AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nékèpech
Dieu de la Souffrance
et du Désespoir
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 27/04/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   Dim 27 Avr - 20:01


  

Nékèpech

Dieu de la Souffrance et du Désespoir - Geôlier des Âmes perdues de Tolväar

HISTOIRE (15 lignes minimum) Le grand Nékèpech naquit des premières souffrances des hommes, peu de temps après la naissance du monde lui-même. Engendré par la Douleur, imprégné par celle-ci, l'entité s'est développée et a grandi au fur et à mesure que les mortels souffraient et désespéraient. L'abomination divine venant de naître étudia de loin les ydrasili pendant que ceux-ci vivaient paisiblement dans leur royaume céleste. Il ne comprenait pas comment ces dieux pouvaient sembler si heureux sans que la souffrance ne vienne égayer leur quotidien. Lorsqu'il fut plus puissant, il décida donc d'aller se mêler aux autres êtres divins, pressé de leur montrer ses pouvoirs et ses attributs. Mais les gracieux ydrasili, outré par un tel pouvoir et une telle corruption, chassèrent Nékèpech, qui vint alors se réfugier en un territoire obscur; le Tolväar, abîme sombre récemment créé de la main rageuse de Nasil l'Exilé, père des dieux.


S'engouffrant dans les Ténèbres, rampant tel un serpent venimeux au fond de la crevasse, il se dirigea vers le seul être capable de comprendre son essence divine et ses pouvoirs de corruption; Saphomoth lui-même, Maître de Tolväar. Jurant allégeance au dieu de la Putréfaction, Nékèpech promit de répandre la Souffrance et le Désespoir sur tout Vanalheim! L'être divin sembla plaire au Dieu-Maître, qui le laissa en paix. Sûrement était-ce la Souffrance qui avait plus à celui-ci, ou bien le Désespoir, destructeur de l'esprit des mortels... Néanmoins, lorsqu'il n'était pas en compagnie des autres dieux de Tolväar au Trône du Chaos, il faisait bâtir son Palais de l'Agonie dans les Landes de la Désolation. Cet immense palais de pierre et d'os, contenant également quelques pièces aux murs de chair, était l'épicentre de toutes les souffrances de ce monde. Chaque jour, des âmes en peine et de pauvres mortels passant malencontreusement par ces contrées étaient retenus captifs et torturés dans les geôles de Nékèpech, leurs cris d'agonie se mêlant à leurs râles de désespoir, formant une douce mélodie dont se repaissait chaque jour le Cruel.


Le sadisme sans limite du dieu dépassa les frontières, craint par le commun des mortels, mais aussi aimé par des êtres à l'âme aussi sombre que le fond des abysses. Des cultes lui furent voués, des idoles lui furent dédiées, et toute cette dépravation rendit Nékèpech plus fort. Puis un jour, il ouït renom d'une entité qui allait complètement dans le sens opposé; si lui provoquait maux et désespoir, souffrance et mort pour les vivants, une déesse du nom d'Ëvolýn guérissait les maux et rendait espoir aux êtres mortels. Intrigué par cette opposition radicale à son concept de douleur éternelle, le Cruel tenta maintes fois de trouver la Guérisseuse, en vain. Il avait plusieurs fois tenté de pénétrer l'Ydrasil pour la trouver, mais jamais il n'avait réussi pareille entreprise. Mais sa curiosité le poussait à encore et toujours tenter de l'aborder, afin de comprendre quelle était cette chose si différente de son pouvoir à lui.


Pour l'heure, Nékèpech est dans son Palais de l'Agonie, à écouter les souffrances de milliers d'âmes en peine. Il récolte le plus d'informations possible sur la guérison, et ne peut s'empêcher d'étudier chaque remède et chaque plante bénéfique avec une mine interrogatrice. Comment les transformer en poisons lents? Par quel procédé rentre ces remèdes douloureux? Tant de questions qui animaient le quotidien morbide du Prince des Larmes...

Identité

GROUPE :
Dieu supérieur
MÉTIER :
Néant
RACE :
Dieu
ROYAUME :
Tolväar
AFFILIATION (réservée aux dieux) :
Nékèpech est le dieu de la Souffrance et du Désespoir, les deux grands fléaux des mortels.
NAISSANCE :
Né des premières souffrances d'un homme.
ÂGE :
2800 ans
SEXE :
Masculin
CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES :
L'enveloppe physique de Nékèpech n'est pas réellement puissante en elle-même; il peut bien sûr changer de taille à volonté, mais cela jusqu'à un certain point et le fait très rarement, étant donné qu'il n'en voit pas l'utilité. C'est un être auquel la force de l'esprit et de la magie prévôt sur ses atouts physiques, car son enveloppe charnelle n'est pas la chose la plus importante, seulement celle des autres, refuge des douleurs qu'il leur inflige.
Son épée, Blessure, et son fouet, Brûlure, sont deux armes magiques qui peuvent lui donner un air intimidant. Lorsque son épée sort de son fourreau, elle émet les gémissements de centaines d'âmes en peine. Quant à son fouet, celui-ci semble s'animer tout seul lors des combats, prêt à ruser et chercher chaque faille de la défense adverse pour l'exploiter, frapper, et lacérer la chair ennemie.
CARACTÉRISTIQUES MAGIQUES :
Nékèpech peut être un dieu au pouvoir physique réduit, c'est dans ses pouvoirs magiques qu'il est le plus dangereux. Sa capacité à s'insinuer dans la tête des êtres mortels, de les manipuler et de les faire souffrir de par sa seule volonté mentale est une capacité dangereuse et immorale qu'il ne se prive pas d'exploiter. Le simple fait qu'un mortel se trouve dans sa présence afflige celui-ci d'un profond désespoir et d'idées noires, directement émises par la sombre aura de Nékèpech. La malice du dieu est sans pareille, aussi peut-il provoquer blessures et souffrances de par la seule force de sa volonté. Maints mortels furent poussés au suicide par les incommensurables douleurs du dieu du Désespoir. Désespoir qu'il instille dans les têtes de ses victimes comme du venin. Lentement et grandissant, avec un sadisme et une cruauté inimaginable...
AUTRES CARACTÉRISTIQUES :
Peut être... Mais les connaît-il? Qui sait quels pouvoirs il cache, sans lui-même connaître leur existence?
DESCRIPTION PHYSIQUE :
La forme originelle de Nékèpech est grande et fine, musclée et de peau sombre comme la cendre volcanique. Son visage est le reflet de ses attributs; caché sous un masque en adamantine, il n'a ni yeux, ni oreilles, ni nez (ce qui ne veut pas dire qu'il est aveugle, sourd et ne sent rien. C'est un dieu, après tout...). Les raisons sont simples: un torturé n'a point besoin d'oreilles pour entendre, ni de nez pour sentir, ni d'yeux pour voir. Mais il a besoin d'une bouche pour hurler, et celle de Nékèpech est grande et remplie de crocs peu engageants. Quelques mèches de cheveux blancs s'échappent de son masque d'adamantine qui cache son énigmatique visage, inconnu de tous, même des dieux. Lorsqu'il se déplace, le bruit d'âmes en peine peut se faire entendre, à peine audible certes, mais le son peut même parvenir aux oreilles d'un mortel. Cet effet de style est une des fiertés du dieu.
Outre cette apparence originelle, il aime à se transformer en bourreau, à la différence près qu'il aime que celui-ci ait sa capuche cousue sur sa peau. Un détail sordide qui ne manque pas d'effrayer les mortels qui le croisent. Son autre apparence favorite est celle d'un vieil homme aux yeux noirs, portant une corde de pendu dorée à son cou. Une vision complète du Désespoir qu'il incarne; la décrépitude fatidique, et la solution préconisée à ce problème...
DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE :
Nékèpech est le dieu de la Souffrance et du Désespoir. Ces deux fléaux l'ont créé et sont donc tout ce qu'il représente. Il est d'une cruauté infinie, et ses pensées sadiques sont toutes tournées vers les souffrances et les douleurs qu'il pourrait créer. Aucun mortel n'est à l'abri de ses attributs, et il le sait. Il prend un plaisir malsain à tourmenter les âmes perdues et les hommes frappés de tragédies. Tragédies qu'il peut parfois provoquer, surtout lorsqu'il s'ennuie. Car la seule perfection de son art et son titre de Geôlier des Âmes perdues le tient occupé. Il n'aime guère être en contact avec les autres dieux, sûrement car il est moins facile de faire souffrir ceux-ci. Mais outre ses occupations sadiques et corrompues, il aime également à s'approprier des plantes, baumes, remèdes curatifs, qu'il entrepose dans une salle secrète de son palais. Cette obsession pour la guérison lui est inconnue, mais indubitablement dûe à son envie de comprendre cette chose absurde.
SIGNE PARTICULIER :
Néant

À propos de vous


He bien, le bonjour, vous pouvez m'appeler Rob! Je proviens de Belgique. Je pratique le tir à l'arc et j'aime bien faire quelques randonnées champêtre (l'air pagne de la campure, toussa :p). J'écoute du rock, de la folk, de la punk, du grunge, du metal, mais aussi de l'électro et de la dubstep (WUB!). Donc pour le coup, goûts musicaux très variés x)
Sinon, ça va bientôt faire quelques années déjà que j'écume les forums de RPG afin de trouver l'endroit parfait pour installer mon p'tit cul de blanc. J'espère l'avoir trouvé! =)


Test RP

Un nouveau hurlement d'agonie déchirant traversa la pièce sombre et humide. Un pauvre mortel était en son centre, couvert de brûlures et d'hématomes noirs, son oeil valide ruisselant de larmes chaudes, l'autre de sang l'étant encore plus. Nu comme un ver, il se tortillait de douleur sur le sol impie de la salle. Ses sanglots résonnaient à présent dans cet immense endroit vide, froid et sale.

Nékèpech se matérialisa alors devant le pauvre hère, un sourire au coin des lèvres. Il s'était particulièrement appliqué sur celui-ci, exerçant son art avec un sadisme des plus exquis. On pouvait dire qu'il s'était fait plaisir sur cette fragile petite forme de vie. Ouvrant ses bras, il ricana de façon théâtrale pendant un court instant, arrachant d'autres sanglots plaintifs au supplicié, avant de le regarder profondément à travers son masque d'adamantine. Et de lui dire:

"Mortel, sois fier de souffrir autant. Car cela n'est nullement ton oeuvre, ni celle des tiens, mais celle du Cruel lui-même. Ma simple présence est un don que je t'accorde. Alors cesse de geindre et affronte tes douleurs avec le sentiment que celles-ci sont un généreux cadeau offert par Nékèpech!"


Croisant ses bras sur son torse, le dieu regarda la créature blessée ramper sur le sol dans sa direction, laissant une traînée de sang sur le sol de marbre froid et vaseux. Relevant difficilement la tête, le supplicié s'avérant être un homme regarda le Geôlier de son unique oeil et réussit à lui hurler:

"Pourquoi moi?! Pourquoi me torturer, dieu cruel? Que t'ai-je donc fait pour mériter ça? Laisse-moi en paix!"


Mais Nékèpech envoya la silhouette rampante valdinguer à l'autre bout de la pièce d'un revers de la main, lui arrachant un nouveau cri. Il soupira, navré de la réponse peu courtoise et très prévisible de son invité. D'ailleurs, étant donné la place qu'il occupait anciennement dans la société, n'était-il pas assez intelligent pour deviner les raisons de pareil traitement? Le Cruel aimait torturer au hasard et pour le plaisir, mais cet homme avait une particularité que ses autres prisonniers n'avaient pas...

"Ton manque de clairvoyance me déçoit beaucoup, mortel. Je pensais les fidèles d'Ëvolýn plus intelligents et vifs d'esprit... Car oui, humble créature, la raison de ta détention en ces lieux est bien simple; tu es un guérisseur. Tu as passé ta vie à empêcher la douleur de se répandre dans les corps des tiens, et pire, tu leur as donné de l'espoir. Il est ainsi normal que je rééquilibre le tout. Tu souffres à présent pour toutes ces personnes que tu as aidé. Navré de te l'apprendre. Tu passeras à présent le reste de ta peine dans les geôles de mon Palais, à te réveiller sous les coups de fouets et manger des clous pour te sustenter. Puisses-tu un jour être assez désespéré pour me supplier de te donner la mort..."


Le monologue du dieu frappa le mortel de stupeur. Ce dernier voulut parler, se défendre, supplier, trouver un moyen que cela s'arrête... mais le Cruel ne lui en laissa point le temps. D'un claquement de doigt, une porte s'ouvrit depuis l'un des murs de la salle, faisant entrer d'immenses ronces aux épines suintant un liquide noirâtre. Celles-ci attrapèrent les jambes du guérisseur, le faisant à nouveau hurler à gorge déployée alors qu'il se faisait traîner sur le sol vers la porte, emmené dans les entrailles du Palais de l'Agonie, épicentre des tortures sadiques du dieu machiavélique...

Nekepech Theme

© _Viviie.


Dernière édition par Nékèpech le Mar 6 Mai - 19:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vheïrom
Fureteur turpide
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 02/04/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   Dim 27 Avr - 21:47

Ksh ksh, bienvenue chez les fous ! On va bien s'entendre, ami du Tolväar  Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sareth de Kérangal
Âme errante
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 12/04/2014
Royaume : Ydrasil

MessageSujet: Re: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   Dim 27 Avr - 21:52

Je t'aime déjà. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meruwan
Maître de Silraen
Dieu du Soleil et des Spores
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 11/04/2014

MessageSujet: Re: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   Mar 29 Avr - 10:09

Y en a des méchants qui débarquent. D:
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nékèpech
Dieu de la Souffrance
et du Désespoir
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 27/04/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   Mar 29 Avr - 17:15

Danke schön, camarades! ^^
Le Tolväar vaincra! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphomoth
Maître du Tolväar
Dieu de la Putréfaction
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 07/03/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   Mar 29 Avr - 18:49

Eh bien, eh bien, bienvenue brave nouveau !

Je t'annonce clairement que tu as devancé l'un de mes projets. Mon idée avait été de faire le dieu de la Torture ( qui crée ainsi la douleur etc ) mais j'apprécie fortement ton initiative de créer toi-même un Dieu Supérieur et d'aller directement dans le sujet en le faisant Dieu des Douleurs!

Pour ce que j'ai pu lire, je peux déjà dire que c'est bien parti Smile

Je te laisse donc finir et te souhaite bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nékèpech
Dieu de la Souffrance
et du Désespoir
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 27/04/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   Mar 29 Avr - 19:53

Han, j'ai devancé le dieu-maître tel un ninja? I'm so proud of myself! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nodalie
Maîtresse d'Ydrasil – Déesse
de la Magie et de la Lumière
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 06/03/2014
Royaume : Ydrasil

MessageSujet: Re: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   Mer 30 Avr - 18:38

Bienvenue à toi Smile
J'attends que tu termines ta fiche pour partir à l'aventure cela dit, un point m'intrigue. Que veux tu dire par " Geôlier des Âmes perdues de Tolväar " ? S'il s'agit de récupérer les personnes décédées, il s'agit déjà de la fonction du dieu de la mort. Mais je me trompe peut-être ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vanalheim.forumactif.org
Nékèpech
Dieu de la Souffrance
et du Désespoir
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 27/04/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   Mer 30 Avr - 19:12

He bien, ce que j'entendais par "Geôlier des Âmes perdues", c'était une chose un peu plus sadique; certains mortels sont capturés par le dieu (ou des fidèles du dieu, peu importe), qui les garde enfermés dans son Palais de l'Agonie, transformé en une sorte d'immense prison. Et il s'amuse à les torturer et à les pousser au désespoir ultime, après quoi il leur accorde le droit de se donner la mort par eux-mêmes. Du coup, ce serait plus un surnom qu'un véritable titre en fait... Du coup, j'vais peut être réfléchir à un vrai titre xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nékèpech
Dieu de la Souffrance
et du Désespoir
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 27/04/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   Jeu 1 Mai - 19:20

Up! J'ai fini ma fiche ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nodalie
Maîtresse d'Ydrasil – Déesse
de la Magie et de la Lumière
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 06/03/2014
Royaume : Ydrasil

MessageSujet: Re: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   Ven 2 Mai - 11:21

Très belle fiche ! Mais quelque chose me dit que je vais clairement éviter ton chemin... x) C'est mordibe, mais c'est le but et très représentatif de l'affiliation. Tu ne fais pas dans la demi mesure, et ca correspond très bien au titre de dieu de la souffrance Very Happy

Je te souhaite la bienvenue ainsi qu'un très bon jeu parmi nous !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vanalheim.forumactif.org
Saphomoth
Maître du Tolväar
Dieu de la Putréfaction
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 07/03/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   Ven 2 Mai - 12:41

Quelqu'un qui s'inscrit le jour de mon anniversaire ne pouvait être validé que plus facilement ♥

Moi je n'aurai pas d'inconvénient à te croiser en RP ! On se croisera les coudes et les doigts, ainsi que les pintes !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nékèpech le Cruel, dieu de la Douleur et du Désespoir [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [à Dieu]. — Jean 8:29.
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Inviter à Dieu
» La douleur
» Douleur dans l'oeil !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
 :: Registre des personnages :: Présentations :: Présentations validées
-