AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles... ♦ Shäara [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evvus
Dieu des Astres et du Crépuscule
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 04/06/2014
Royaume : Ydrasil

MessageSujet: Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles... ♦ Shäara [Terminé]   Sam 7 Juin - 0:25

L'aube para le ciel de ses dorures matinales. Evvus sentit son pouvoir décliner à mesure que l'obscurité se dissipait. Toutefois, les étoiles ne partaient jamais, le dieu des astres le savait. Elles étaient toujours présentes, là-haut, juste contraintes au silence par le violent éclat du soleil. Mais c'était uniquement dans le noir qu'elles prodiguaient leur lumière bienfaitrice, au milieu d'un voile de noirceur d'où elles pouvaient émerger dans toute leur gloire.

Evvus replia ses ailes sombres sur lui-même. Le jour venu, c'était devenu un réflexe. Ainsi blotti dans ses divines plumes, il pouvait se mouvoir librement, se soustrayant à la vue d'éventuels indésirables. Et ce jour-là, il aurait sans doute besoin de toute la discrétion dont il était capable pour échapper aux questions des autres dieux d'Ydrasil. Car il partait en voyage.

Juste une journée, il serait de retour pour le crépuscule, comme à son habitude. Mais cela faisait bien longtemps qu'il ne s'était pas rendu en Silraen, et l'atmosphère d'Ydrasil commençait ces temps-ci à l'oppresser. Il avait sérieusement besoin de changer d'air. Et si les rumeurs étaient fondées, c'était peut-être le bon moment pour visiter les terres du Dragon avant que la menace du Tolväar ne se fasse plus… concrète.

En tant que dieu, Evvus disposait de certains privilèges, notamment de la faculté de se déplacer instantanément jusqu'à l'endroit désiré. Il ne lui fallut donc qu'un fragment de seconde pour atteindre le Pont des Âges, et il franchit bientôt l'entrée de Silraen. Dès son arrivée, il ne put qu'être happé par l'étrange magie qui régnait en ces lieux. Il n'était, à l'évidence, plus chez lui. Cette vérité lui prodigua une intense sensation de liberté.

Prudent, il prit l'apparence d'un faucon - il était réticent à emprunter des formes dénuées d'ailes - et débuta une errance grisante au dessus de ces terres primaires. Au terme d'un long moment de rêverie, Evvus fut tiré de sa torpeur par un étrange scintillement. C'était une sensation familière, l'émanation d'une magie typiquement ydrasilienne.

Il se posa à proximité, et reprit sa forme humanoïde - à l'exception de ses encombrantes ailes. Il pensait avoir reconnu l'essence de l'être en question.

« Que fait donc une éthérée si loin de son royaume d'origine ? »


Dernière édition par Evvus le Sam 28 Juin - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shäara
Etoile noire des Lumières
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 21/05/2014
Royaume : Silraen

MessageSujet: Re: Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles... ♦ Shäara [Terminé]   Sam 7 Juin - 11:26

Après une nuit de félicité et d’angoisse, l’aube pointait enfin le bout de son nez. Félicité et réjouissance car Shäara avait vu ses Mères. Quant à l’angoisse, elle accompagnait toujours les ténèbres. Cette noirceur qui avait corrompu la naissance de l’Ethérée et l’avait ainsi exclue des siens.

Un bras se tendit parmi les herbes folles en direction du ciel. Un simple au revoir aux douces créatrices avant de les retrouver ce soir, plus lumineuses que jamais.

Shäara laissa finalement retomber son bras et relâcha le bâton qu’elle tenait serré contre sa poitrine.  Une arme de fortune qui la rassurait, rien de plus. Grand’Ma n’aurait pas compris ce geste, elle qui sentait tout être et toute chose à des kilomètres. Mais Shäara n’était qu’une jeune Ethérée qui avait passé quasiment toute sa vie loin du monde. Et ce monde qui à présent lui tendait les bras l’effrayait quelque peu.

S’étirant tel un chat sortant de son sommeil, Shäara se préparait à quitter son abri lorsque quelque chose arrêta net son geste. Une présence, quelqu’un était là, tout proche. Son cœur rata un battement accompagné par une angoisse grandissante. Puissance, écrasante puissante... Ce n’était pas un humain, ou encore une créature connue. Et c’est cette ignorance qui inquiétait Shäara. Quelque chose dans cet être faisait écho à sa mémoire, comme si...

A cet instant les muscles de Shäara se tendirent, et la peur laissa place à l’instinct de survie. Étoiles... Cet être était né entre les mains des Mères... Un Ethéré, qui à n’en pas douter avait senti sa présence. Et comme lui avait enseigné Grand’Ma, chaque Ethéré pouvait sentir la noirceur qui l’habitait et n’avoir ainsi qu’une envie, tuer cette hérésie. Mélanger Lumière et Ténèbres, tout ceci était inadmissible pour un Ethéré. Il ne restait donc plus qu’une solution, se battre.

Shäara se replia sur elle-même, saisit son arme toute proche et bondit hors de sa cachette. Un feu follet sortant des hautes herbes, mélange de cheveux roux et de soie. La jeune femme se mit en garde et toisa l’inconnu de ses yeux rougeoyants bien que celui-ci soit encore à quelques mètres.

« Je ne te laisserai pas prendre ma vie sans me battre, sois en certain... »

Cette image, une jeune femme frêle perdue au milieu d’un champ, seulement vêtue d’une légère robe blanche et menaçant un inconnu d’un bâton aurait pu faire sourire. Mais la détermination dans ses yeux portait à elle seule la gravité de la situation.

Pourtant, quelque chose clochait. Shäara s’en était rendu compte lorsqu’elle avait croisé le regard de l’homme. Il manquait quelque chose, comme si ce n’était pas réellement un Ethéré. Il n’y avait pourtant aucune erreur, cet être venait des Etoiles, tout comme elle. Cependant un doute étreignit la jeune femme qui laissa légèrement retomber sa garde. Elle ne ressentait aucune animosité dans le cœur de cet homme, et rien dans ses gestes n’était menaçant.

Mais qui était-il ? Cette question aurait pu franchir ses lèvres mais c’était comme si quelques mots pouvaient briser le calme de cette scène figée et annoncer le duel. Shäara se tut alors, toujours en garde et attendit que l’inconnu fasse un geste. Ami, ennemi, elle ne parvenait pas à déterminer son camp. Quant à l’idée qu’il puisse s’agir d’un Dieu, cette idée ne l’avait même pas effleurée. Légende que tous ces Dieux, légende de Grand’Ma, rien de plus. Comment ces êtres auraient ils pu exister et admettre que des simples innocents puissent être condamnés à mourir sans lever le petit doigt. Non, il n’en était rien... Mais alors, qui, quoi ? Mystères....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ithanya.deviantart.com
Evvus
Dieu des Astres et du Crépuscule
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 04/06/2014
Royaume : Ydrasil

MessageSujet: Re: Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles... ♦ Shäara [Terminé]   Sam 7 Juin - 22:05

Evvus n'était décidément pas accoutumé aux réactions imprévisibles. La plupart des êtres non divins qu'il côtoyait étaient lisses, déblatérant leurs paroles ferventes dans l'espoir secret d'obtenir la faveur des puissants. Jamais, de sa pourtant longue vie, il n'avait connu telle situation.

D'un autre coté, il n'avait pas réalisé que sa question pouvait paraître indiscrète. Son intérêt éveillé, il s'était rué sur l'objet de sa curiosité sans plus d'égards. Il était ainsi, ne se préoccupant jamais de l'impact de ses paroles ou de ses actes sur l'esprit d'autrui. D'où ses fréquents malentendus avec ses interlocuteurs.

Le dieu des Astres ne put s'empêcher de sourire. Si cette éthérée avait su qui il était, elle n'aurait certainement jamais osé se montrer aussi insolente. Evvus tenait à être respecté, mais il se rendait bien compte que seule la peur avait incité ce geste de menace, qui n'était ni plus ni moins que de l'autodéfense, et non un affront.

Néanmoins, cette réaction restait étrange pour une représentante de la race des éthérés, réputés pacifiques. Celle-ci craignait quelque chose… les fugolls ? Mais pourquoi s'éloigner de la sécurité de l'Ydrasil, dans ce cas ? Non, c'était quelque chose de beaucoup plus complexe. Mais s'il voulait obtenir des réponses, il devait gagner sa confiance.

« Tu n'as rien à craindre de moi. Je suis Evvus. »
Il avait hésité à dévoiler son nom, préférant rester anonyme durant ses voyages. Quand bien même, il n'était pas certain que dans l'état où elle était, l'éthérée fasse un quelconque lien entre l'inconnu qui lui était soudainement apparu et une divinité commune d'Ydrasil… Il était peut-être encore un peu tôt pour révéler sa nature divine, susceptible de la dérouter plus que de l'amadouer.

Evvus observa l'inconnue, en quête d'indices. Une crinière aussi rougeoyante que le ciel au crépuscule, des yeux de rubis semblables aux siens… Il ne pouvait qu'admirer la forme que s'était choisie l'éthérée. Mais ce qui l'intriguait le plus, c'était l'étonnante dissonance qui émanait d'elle. Evvus n'avait jamais rien ressenti de pareil venant d'un éthéré, tous n'étant habituellement que lumière abondante. Il fut soudain pris d'un doute.

« Attends… tu n'es pas une éthérée comme les autres, n'est-ce pas ? Qui es-tu ? »
Sa voix, qu'il avait quelques instants auparavant pris douce et apaisante, s'était asséchée. Et s'il se trouvait devant une éthérée pervertie, prête à abandonner sa terre natale pour, si l'occasion se présentait, se dresser contre elle ? Cette hypothèse corrélait sa présence en Silraen et sa méfiance démesurée. Evvus avait oublié toute bienfaisance, prêt à prendre les décisions qui s'imposaient si l'inconnue représentait une menace pour son domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shäara
Etoile noire des Lumières
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 21/05/2014
Royaume : Silraen

MessageSujet: Re: Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles... ♦ Shäara [Terminé]   Dim 8 Juin - 19:35

Evvus, ce nom chatouillait sa mémoire. Grand’Ma l’avait déjà cité lors de ses balades mais l’histoire qui l’accompagnait échappait totalement à l’Ethérée. Cependant, lorsque l’ordre de s’identifier sonna, impérieux et brutal, elle parla, comme une personne censée l’aurait fait devant une divinité.

Mais ici les mots sortirent en flot continu uniquement parce que Shäara sentait que c’était la meilleure chose à faire. Elle ne cacha rien, révélant absolument toute son histoire à cet inconnu dont le regard de braise ne la lâchait plus.

Elle ne prit pas de chemins détournés et conta sa naissance, écrin de Lumière frôlé par la main putride des Ténèbres. La cruauté et le jugement hâtif de ces Frères qui avaient vu en elle un ennemi de l’Etincelle et n’avaient eu qu’une hâte, la détruire dans la gueule du chaos. Elle raconta comment la Grande Vaëstrya s’était interposée et lui permis ainsi de vivre. Vivre cachée, loin de tous, mais vivre. Apprendre cette terre d’accueil, Silraen, ces mondes et tout ce qui les entourait. Apprendre et aimer bien davantage la Lumière qui avait toujours bouillonné dans son corps malgré son apparence corrompue.

La solitude et l’isolement parlèrent dans ces mots. Son cœur, lourd de silence et de chagrin depuis la disparition de Vaëstrya, sa Grand’Ma, devenait plus léger à chaque parole. Prise par le besoin de parler, Shäara ne sut taire les moindres détails de sa vie. Elle expliqua avec quel soin elle s’était vouée aux autres, apprenant comment soigner le cœur et le corps de tout être vivant. Avec quelle douceur elle s’était accrochée à la musique. Et même si tout ce qu’elle savait avait été appris loin de tous, elle se sentait en mesure d’aider quiconque le lui demanderait à ce jour. Tout ce qu’elle demandait à présent, c’était qu’on lui accorda sa chance...

Une heure s’était écoulée et Shäara avait entièrement mis son âme à nu. Ce geste était des plus étranges, surtout face à un inconnu dont les intensions à son égard n’étaient pas claires. Mais il le fallait, l’Ethérée en était certaine.

Redevenue enfin silencieuse, elle laissa le bâton qu’elle tenait encore lui glisser des mains et tomber au sol. Alors, à cet instant, elle leva la tête et regarda Evvus dans les yeux. Le regard de Shäara n’était plus souligné par la terreur ou encore la violence d’un combat à venir, une pointe de douleur y brillait doucement. Elle attendait son jugement, le jugement de cet inconnu croisé par hasard au cœur des terres de Silraen. Le cœur de Shäara battait doucement dans sa poitrine et sa respiration s’était calmée. Se prenait elle à cet instant à espérer que cet homme pourrait peut être la comprendre ? Ou encore l’aider ? L’éloigner de cette solitude lancinante et lui montrer une place dans ce monde ? Oui, pourquoi pas. Après tout, l’avenir pouvait parfois se montrer imprévisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ithanya.deviantart.com
Evvus
Dieu des Astres et du Crépuscule
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 04/06/2014
Royaume : Ydrasil

MessageSujet: Re: Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles... ♦ Shäara [Terminé]   Lun 9 Juin - 21:49

Evvus avait écouté dans un silence respectueux le récit inattendu de Shäara. Très bientôt, ses doutes s'évanouirent, et il s'en voulu d'avoir jugé si rapidement l'éthérée. Il avait raisonné de la même manière que ses compatriotes, aussi sottement et aussi arbitrairement, se basant sur une simple sensation qu'il connaissait pourtant bien. Ce manque de recul ne lui ressemblait pas. Ces ténèbres n'auraient certainement jamais dû se mêler à l'essence d'un éthéré, mais cela n'en faisait pas une criminelle. Seulement un être plus complexe, plus… complet, peut-être.

Ces mêmes ténèbres faisaient partie intégrante d'Evvus. C'était d'elles que naissait le crépuscule, prélude à l'obscurité dévorante de la nuit. C'était également elles qui avaient incité le dieu à rester en retrait des lumières ydrasiliennes. Mais dans son cas, c'était un choix purement personnel, il n'avait jamais été chassé et n'avait nullement souffert de cette situation. Ce qui accentuait l'injustice portée à Shäara, qui n'aurait jamais été contrainte de fuir si elle avait fait partie des puissants de ce monde. Evvus appartenait à cette catégorie, et était en mesure de réparer - certes tardivement - les torts causés à l'éthérée.

« Si jamais tu reviens un jour en Ydrasil, considère toi sous protection divine. Celle du dieu des Astres et du Crépuscule, Evvus. »
Afin de rendre son annonce plus théâtrale - car c'était une décision assez exceptionnelle pour être notée - il fit apparaître dans son dos ses deux immenses ailes constellées d'étincelles. Rarissimes étaient en effet les êtres ayant bénéficié de l'attention particulière du dieu des étoiles. Mais Shäara méritait la faveur d'Evvus, elle qui venait de lui décerner l'offrande la plus sincère que la divinité ait reçu à ce jour. C'était également un subtil moyen pour garder un œil sur cet être différent, et peut-être un jour percer le mystère de son existence. Il n'était pas non plus impossible qu'elle puisse être plus facilement corrompue par la magie noire et ses vices, dont elle était potentiellement plus proche qu'un pur éthéré. C'était un risque qu'il n'était sans doute pas superflu de prendre en compte, si jamais d'autres êtres semblables étaient amenés à apparaître.

Toutefois, Evvus était désormais persuadé de la probité actuelle de Shäara. Celle-ci avait sa place en Ydrasil, plus que bien des immortels, y compris ceux qui l'avaient rejeté. Et si elle souhaitait rester en Silraen, il ne doutait pas qu'elle y prodiguerait le bien. Néanmoins ce choix provoquerait inévitablement la déception du dieu, qui voyait en Shäara le potentiel d'une élève plus que prometteuse.

« J'ajoute cependant une condition : tu ne devras jamais considérer les ténèbres qui t'habitent comme une tare. Tu es une étoile, Shäara, et les étoiles ne se révèlent que dans l'obscurité. Je pourrais te révéler leurs secrets, si tu le souhaites. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shäara
Etoile noire des Lumières
avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 21/05/2014
Royaume : Silraen

MessageSujet: Re: Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles... ♦ Shäara [Terminé]   Jeu 12 Juin - 10:55

« Si jamais tu reviens un jour en Ydrasil, considère-toi sous protection divine. Celle du dieu des Astres et du Crépuscule, Evvus. »

Ces mots, ces simples mots, jamais Shäara n’aurait cru pouvoir les entendre un jour. Quelqu’un lui tendait la main, et ce n’était pas une offre sans valeur. C’était celle d’un Dieu ! Et bien que l’Ethérée fût encore réticente à croire que des divins puissent exister, l’apparition des ailes somptueuses d’Evvus balaya d’un souffle ses derniers doutes.

Véritablement impressionnée, la jeune éthérée fit quelques pas en direction du Dieu. Seuls quelques centimètres les séparaient à présent l’un de l’autre. Le souffle court, Shäara dut faire un effort surhumain pour ne pas tendre la main et effleurer ces ailes d’étoiles. Si belles et si vraies, duveteuses, l’Ethérée était littéralement captivée par leur beauté. Mais aussi attentionné que fut ce Dieu, la jeune femme se doutait qu’un tel geste pourrait être une offense. Elle resta donc bien sagement face à lui et profita de cet instant de répit et de vie pour détailler plus amplement son visage. Une peau sombre, des cheveux noirs, le tout souligné par deux magnifiques yeux rouges. Shäara avait toujours vu dans la couleur de ses pupilles un fardeau, mais elle trouvait à cet instant celles d’Evvus aussi belles qu’un levé d’étoiles

« J'ajoute cependant une condition : tu ne devras jamais considérer les ténèbres qui t'habitent comme une tare. Tu es une étoile, Shäara, et les étoiles ne se révèlent que dans l'obscurité. Je pourrais te révéler leurs secrets, si tu le souhaites. »

Ces mots percèrent ses dernières défenses, ses remparts qu’elle avait du ériger face à ce monde de douleur et vinrent trouver son cœur. A cet instant, Shäara ne se sentait plus immortelle, pas plus qu’Ethérée, elle n’était plus qu’une seule chose, une femme qui avait finalement une place dans cet univers.

Une vague de joie et de douceur coula dans ses veines. Elle n’avait plus gouté cette paix depuis la perte de Grand’Ma. Evvus ne se doutait peut être pas de la signification de ces quelques mots et Shäara voulu lui décrire ce qu’elle ressentait à cet instant. Mais lorsque ses lèvres s’entrouvrirent, ce fut une autre voix, bien différente de la sienne qui en sortit. Ténèbres, puissance et violence, les mots jaillirent tandis que les yeux de la jeune femme se fermaient.

« Laisse-moi te révéler l'un de mes secrets alors, l'emplumé. Quand tu seras las de la magnificence indigeste de ce monde, pense aux ténèbres souveraines et daigne accorder à ce monde la nuit éternelle; afin que tous oublient la Lumière. Accorde au moins cette faveur à Shäara. »

Lorsqu’enfin toute parole cessa, l’Ethérée tomba, évanouie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ithanya.deviantart.com
Evvus
Dieu des Astres et du Crépuscule
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 04/06/2014
Royaume : Ydrasil

MessageSujet: Re: Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles... ♦ Shäara [Terminé]   Ven 20 Juin - 18:39

Evvus hésitait à trouver la situation intéressante ou inquiétante. Alors qu'une partie du mystère venait de se résoudre, il restait encore beaucoup de parts d'ombre. C'était désormais certain, la nature particulière de Shäara n'était pas un simple accident. Sa corruption avait été volontaire, orchestrée par un être sans doute bien plus puissant que le dieu des astres. Et ses propos recelaient assez d'indices pour mener jusqu'au Tolväar : seul un ressortissant de ce monde souhaiterait faire disparaître toute lumière diurne, trop précieuse pour les habitants d'Ydrasil et même de Silraen. Ainsi les fugolls n'étaient que la partie émergée des activités malsaines de ce royaume perverti. Assombrir le cœur des humains était chose aisée, les éthérés étaient des proies bien plus délicates pour les forces du vice, et quelqu'un ou quelque chose avait trouvé le moyen de les atteindre dès la naissance.

Il n'y avait désormais plus aucune alternative. Evvus devait emmener Shäara en Ydrasil. C'était selon lui la seule option pour la protéger et la garder sous étroite surveillance. Bien entendu, cette décision servirait certainement les desseins de l'être qui la possédait. Quel moyen subtil pour cet ennemi de toujours d'intégrer le domaine de Nodalie ! Néanmoins, il lui aurait été plus judicieux de ne pas se manifester s'il voulait effectivement rester incognito… Alors pourquoi ? Avait-il d'autres plans pour la jeune éthérée ? Etait-ce une tentative pour l'atteindre, lui ? Quoi qu'il en était, Evvus ne pouvait plus laisser vagabonder Shäara sans savoir ce qu'elle pourrait faire - ou plutôt ce qu'on pourrait lui faire faire…  

Elle était dangereuse.

Mais une fois en Ydrasil, que ferait-il ? Seul, il était impuissant face à une menace si impalpable. Or, s'il en parlait à un dieu supérieur, le destin de Shäara risquerait d'être brutalement interrompu. Car la solution la plus raisonnable était de mettre un terme à son existence, et cette possibilité n'était pas sans provoquer une certaine aversion chez le Dieu du Crépuscule. Souillée ou non par les ténèbres, son âme n'en restait pas moins innocente, Evvus le savait.

« C'est certainement toi qui a le plus à offrir à Shäara, créature, murmura-t-il. En disparaissant. Et crois-moi, je trouverais le moyen de te bannir de son âme. »
Aussi vide de sens puissent être ses paroles, elles aidèrent Evvus à prendre sa décision. Concernant l'éthérée, sa priorité était désormais de trouver un moyen de la sauver. Il n'avait encore aucune idée de la marche à suivre et se doutait du danger que représentait une telle entreprise, mais il ne pouvait s'empêcher de se sentir concerné par sa situation. Avec précaution, il prit donc l'endormie dans ses bras sombres et déploya ses ailes. Sous le doux soleil de Silraen, elles scintillaient glorieusement. Lorsqu'il prit son envol en direction des terres de la magie, une pensée s'insinua furtivement dans son esprit.

Une nuit éternelle… n'était-ce pas ce dont il avait toujours rêvé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles... ♦ Shäara [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles... ♦ Shäara [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Association pieds par terre coeur en l'air" d'une amie Mamange
» Rémi Chassé - "Marjo m'aide à garder les pieds sur terre"
» Cédrik Gosselin - "Être père me garde les deux pieds sur terre"
» Tête dans les étoiles
» alternatives à la cuisson des pommes de terre dans l'alu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
 :: .
-