AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [Silraen] Amour Impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eleya
Déesse des Eaux Douces
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 29/03/2014
Royaume : Silraen

MessageSujet: [Silraen] Amour Impossible   Mer 2 Avr - 20:11

Tome II : Recueil des Contes de Silraen,
Rassemblés par Ital Patus, historien.


Amour Impossible

Par une nuit éclairée par la Lune,
Une créature enchantée voguait dans les eaux claires.
Elle était considérée comme la plus belle des siens,
Avec une chevelure bleu nuit assortit à l’azur de ses yeux.
Tout comme l’eau, elle était pure et douce,
Forte et destructrice.
Naïade de Silraen,
Créature d’un millier d’années,
Déesse de son peuple.

Le chemin d’un mortel le mena loin de chez lui,
Là où le Soleil éclairait un pays sauvage.
Curieux aventurier, son regard se perdit dans l’immensité de cette terre
Et où ses pas finirent par se perdre.
Souffrant de fatigue et de faim,
Ses pieds meurtris s’effondrèrent.
Il pensa alors à sa vie, à une vie solitaire.
Lui qui rêvait de devenir époux et père,
Le voici en train d’agonir dans les contrées hostiles de Silraen.
Quelle folie a mené ses pas si loin d’Ymaldris ?

La Naïade entendit l’appel de détresse,
Et son cœur pur et généreux saigna de ce malheur.
Elle apparut à lui sous la forme d’une femme.
Cette vision soudaine laissa rêveur le pauvre mortel,
Pensant alors à un mauvais tour de son imagination.
Mais quand sa voix aussi belle que le chant des oiseaux raisonna,
Il comprit qu’il n’aimerait qu’elle.
La jeune femme veilla sur lui avec bienveillance,
Et connut un sentiment étranger jusqu’alors :
L’Amour.
Son Destin était pourtant de voguer auprès des siens,
Et non de céder à un Mortel.

Les Etoiles étincelaient,
Et les oiseaux chantaient leur bonheur.
Mais l’ancienne Grande Déesse condamnait cette union.
Jugée comme une faute, les eaux se soulevèrent,
Créant inondations et destruction.
Le mortel accepta alors un défi afin de cesser cette folie,
Epreuve fatale une fois déclarée.
« Si c’est le prix à payer pour prouver mon amour,
Alors j’accepte mon sort. »

Il mourut dans sa mission avec dignité et courage.
Son amante, anéantit, pria afin qu’il lui soit rendu,
Mais en vain.
Elle finit par le rejoindre dans l’Au-Delà.
Pourtant, la Mort touchée par leurs sentiments,
Et refusant de prendre celle d’un individu non-né,
Les rendit à la Vie.
Ce fut ainsi qu’ils apprirent qu’un enfant avait été conçu de leur union.
La Mort imposa cependant une condition :
« Lors de sa trentième année, je reviendrai.
Vous devrez alors payer votre dette. »

De leur Amour naquît une charmante petite fille,
Mais peu de personnes savent ce qui est réellement advenu d’eux.
Ils avaient défié le Destin et la Mort,
S’unissant dernière l’arme la plus puissante en ce monde,
Et les paroles de la Naïade résonnent encore dans l’esprit de la Mort :
« L’Amour : c'est celui qui surmonte tous les obstacles, et rien au monde n'a plus de valeur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Silraen] Amour Impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Histoire d'amour impossible
» L'amour impossible
» Je passe de l'amour total à l'agacement complet !
» [résolu]impossible de publier un fichier .ged
» Roch Voisine - sauf si l'amour s'évapore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
 :: Le monde de Vanalheim :: Traditions, festivités et contes :: Contes et légendes
-