AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Faïra, à votre service [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faïra Le Phénix
Feu purificateur
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/04/2014
Royaume : Silraen

MessageSujet: Faïra, à votre service [Terminée]   Sam 12 Avr - 21:42



Faïra Le Phénix

Feu purificateur

HISTOIRE

Il y a mille cinq cent ans, un minuscule morceau du soleil tomba du ciel. Il s’agissait d’une simple météorite, à peine plus grosse qu’un grain de sable et totalement négligeable aux yeux des dieux. Cette pierre, en entrant dans l’atmosphère, se transforma en un petit tas de poussière brûlante, qui termina sa chute vertigineuse dans une crevasse du monde de Silraen. Cette poussière brûlante resta ainsi, bien à l’abri, pendant plus de cent ans. Curieusement, la poussière restait chaude et incandescente, jusqu’au jour où un oisillon brûlé émergea de cette poussière. Son corps maigre et fragile aurait pu être comparé à un pigeon plumé prêt à être rôti. Quelques heures plus tard, cet oisillon était devenu un bel oiseau aux plumes de feu. Faïra était née.

Faïra resta un oiseau pendant de longues années, visitant le monde et le regardant évoluer d’un œil inquiet et curieux. Très vite, elle apprit à éviter les mortels lorsqu’ils apprirent à chasser les animaux. Apparaître devant l’un d’eux devenait dangereux et provoquait irrémédiablement une chasse à l’animal sacré qui obligeait Faïra à se cacher pendant quelques temps. A force d’observer les mortels, elle finit par apprendre à prendre leur apparence. Ainsi transformée, elle passait davantage inaperçue, mais elle apprit rapidement à se méfier d’un autre type de danger : les mortels restaient dangereux pour les autres mortels, d’une autre manière. Bien qu’elle répugnât à apporter la mort, elle dut en griller quelques uns pour préserver son intégrité.

Ce fut l’un de ces mortels qui la tua la première fois. A peine la lame l’avait-elle transpercée que Faïra s’enflamma dans un hurlement de douleur, avant de se transformer en un petit tas de cendres. Elle ne reprit vie qu’une centaine d’années plus tard, sous sa forme d’origine. Le monde avait à nouveau changé et la forêt dans laquelle elle avait trouvé la mort s’était vue transformée par la construction de chalets et de cabanes qui épousaient parfaitement l’environnement alentours. Faïra mit un bon moment avant de réaliser qu’elle était immortelle, mais que cette renaissance avait un prix à payer. Incapable de reprendre son apparence humaine pendant plusieurs heures, elle dut se cacher et son passage dans l’étrange village forestier laissa quelques personnes extrêmement surprises.

Très vite, Faïra commença à s’habituer à ce nouveau monde. Elle prit l’habitude de garder son apparence humaine, puis elle commença à se cultiver, à savourer le confort mis en place et à s’imprégner du mode de vie de ces étrangers. Elle commença par gagner sa vie en devenant bibliothécaire. Travailler n’était pas un grand plaisir, mais voler le bien d’autrui ne lui plaisait pas davantage.

Et puis un jour, Faïra rencontra l’un des immortels du conseil des anciens. Elle fut subjuguée par ses connaissances et par l’aura d’énergie qu’il dégageait. Mais ce qui l’étonna le plus, ce fut de réaliser que la personne savait ce qu’elle était. En faisant les présentations, sourire aux lèvres, l’inconnu la qualifia de « phénix », louant son potentiel, un potentiel qui n’avait rien à faire dans l’anonymat des villages les plus éloignés de Sylveride. Il lui proposa un poste que les gens refusaient tous : celui de messager. Ce poste avait malheureusement cette fâcheuse tendance à rester vacant, car les messagers avaient une espérance de vie plutôt limitée, surtout si on leur demandait d’aller apporter des messages dans les autres royaumes. Faïra, méfiante, se laissa convaincre lorsque l’ancien lui donna les avantages qu’elle obtiendrait pour travailler à leur service. La promesse de la sécurité et du confort la séduisait. Quant au danger de mort… que lui importait, finalement, de mourir ? Elle reviendrait quelques années plus tard ! Même si elle préférait l’éviter.

Elle commença son nouveau travail avec un certain plaisir, vivant à présent dans ce qui s’approchait le plus des « beaux quartiers », un adorable chalet tout confort suspendu dans un vieux chêne tel un perchoir. Le rôle de messagère ne lui était pas difficile et elle aimait l’idée de pouvoir marcher au grand jour sans craindre la chasse des mortels. Elle pouvait dire haut et fort qui elle était, sans peur.

Sa plus forte épreuve tomba le jour où le conseil des anciens décida de l’anéantissement d’un village. Ce petit village avait malencontreusement subi la terrible invasion des fugolls et, comme tout fugoll qui se respecte, les envahisseurs n’avaient laissé en apparence aucun survivant. Les anciens avaient effectué plusieurs tentatives pour sauver les villageois avant l’issue fatale, puis ils avaient tenté de reconquérir le village… en vain. Ne pouvant laisser le mal se répandre, ils avaient voté la destruction par le feu purificateur du village entier. Restaient-ils des survivants ? Il y avait très peu de chance, mais l’impossible n’existait pas. Pourtant, Faïra ne pouvait se permettre de désobéir les ordres du conseil, qu’elle admirait et qu’elle respectait plus que tout. Sous sa forme de phénix, elle étendit alors ses ailes de feu, qui s’abattirent sur le village. Elle se souvenait des hurlements et des appels au secours. Fermant son cœur à la détresse, elle transforma le village en un tas de cendres. Après avoir effectuée son horrible tâche, Faïra partit se reposer.

Elle ne se réveilla que plusieurs semaines plus tard, pour constater que la vie avait commencé à percer la couche de cendres de l’ancien village. La forêt poussait à nouveau, pure comme au commencement. Faïra comparut devant le conseil, qui lui accorda quelques temps de repos pour reconstituer ses forces. Puis la vie reprit son cours et Faïra reprit son travail de messagère. Peu à peu, elle commença à s’imaginer siéger au conseil des anciens. Après tout, n’était-elle pas immortelle et cultivée ?



Identité

GROUPE :
Immortel.
MÉTIER :
Messagère et purificatrice.
RACE :
Phénix (Créature immortelle)
ROYAUME :
Silraen
AFFILIATION (réservée aux dieux) :
Aucune
NAISSANCE/PARENT(s) :
Née d’une pierre de soleil.
ÂGE :
Environ 1400 ans
SEXE :
Féminin

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES :

Sous sa forme d’oiseau, Faïra peut voler. Pour le reste, elle ressemble à une humaine normale. Sa seule arme est la magie.

Faïra n’est pas endurante sous sa forme humaine. Elle n’a aucune force ni agilité particulière et s’avère même plutôt fragile face aux attaques physiques. En revanche, elle ne tombe jamais malade, sa constitution l’en empêche. Même si elle évitera toujours les endroits froids ou humides, pour d’autres raisons.

CARACTÉRISTIQUES MAGIQUES :

Faïra est un être de feu et de flammes, mais le phénix n’est pas seulement ça. Il est aussi le symbole du renouveau, de la renaissance.

Le premier pouvoir de Faïra est de pouvoir renaître à l’infini.
A sa mort, Faïra s’enflamme d’un feu que personne à part elle ne peut éteindre. Il la consume entièrement jusqu’à ce qu’il ne reste plus que des cendres brûlantes, semblables à la poussière lui ayant donnée vie. Sa renaissance peut être immédiate comme elle peut prendre une centaine d’années, Faïra elle-même n’en décide rien, aussi évite-t-elle de trop abuser de ce pouvoir. A sa renaissance, elle redevient tout d’abord un petit oisillon brûlé avant de redevenir l’oiseau magique qu’elle était. Elle ne pourra reprendre forme humaine que plusieurs heures après sa renaissance.

Le deuxième pouvoir de Faïra, et le plus puissant, est le feu purificateur.
Sa tâche, dans le monde de Silraen, outre son rôle de messagère, est de nettoyer les zones abîmées ou nécessitant une purification. Sous sa forme d’oiseau, elle enflamme alors une zone bien définie qui se retrouve entièrement carbonisée, afin que la nature puisse reprendre ses droits et purifier le lieu corrompu. Faïra ne déclenche jamais ce pouvoir sans l’aval du conseil. Elle n’en tire d’ailleurs aucun plaisir particulier. Depuis sa naissance, elle n’a eu à l’utiliser qu’une seule fois, afin de détruire une ville corrompue par leurs ennemis. En général, l’utilisation de ce pouvoir impose à Faïra un très long repos (d’une semaine à plusieurs années selon la taille de la zone) pour lui permettre de récupérer ses forces.

Le troisième pouvoir de Faïra est l’invocation de fées messagères.
En réalité, il est abusé de parler d’invocation. Faïra dessine une fée de flammes du bout de ses doigts (ou de ses ailes). La petite fée, beaucoup plus rapide que sa mère, ne possède aucun pouvoir d’attaque. Née de la volonté de Faïra, elle sait exactement ce qu’elle doit faire et prend son envol dès la création terminée. Une fois arrivée à destination, la fée trace un message en lettres de feu, dans l’air ou sur une surface solide, avant de disparaître dans une petite étincelle. Ce pouvoir est celui que Faïra utilise le plus pour transmettre des messages urgents.

Les derniers petits pouvoirs de Faïra sont liés à sa condition de phénix. Elle a ainsi le pouvoir de prendre forme humaine à volonté, même si sa réelle apparence est celle d’un oiseau de feu. Une fois humaine, elle ne peut plus voler. En revanche, qu’elle soit humaine ou non, Faïra possède un certain contrôle sur le feu. Elle peut le créer ou l’éteindre, mais ce feu est loin d’être aussi destructeur que le feu purificateur. Il ne lui demande que très peu d’énergie.

La plus grande des faiblesses de Faïra est l’eau. Bien que l’eau ne la tue pas, il l’affaiblit considérablement. Elle ne peut d’ailleurs user d’aucun de ses petits pouvoirs sous l’eau. Seuls les plus puissants sont alors efficaces (renaissance ou feu purificateur), lui imposant un effort considérable et non dénué de conséquence. Heureusement, une petite pluie l’affectera peu, elle évitera les averses. Ne parlons pas de la laisser prendre le bateau…

AUTRES CARACTÉRISTIQUES :
Aucune
DESCRIPTION PHYSIQUE :

Sous forme animale :
Faïra est un immense oiseau de feu qui passe difficilement inaperçu. Plus grande que l’aigle royal, ses plumes ne sont faites que de flammes plus ou moins chaudes. Son corps brûle d’un feu rouge, les dégradés d’orange et de jaune s’étendent jusqu’à la pointe des ailes et de la queue en éventail. Ses pâtes, d’écailles dorées, sont pourvues de puissantes serres qu’aucune flamme ne parcourt. Ses yeux brillent d’un noir intense, couleur des cendres lui ayant données vie.
Malgré son apparence enflammée, Faïra ne brûle rien si elle ne l’a pas souhaitée. Son corps ne provoque aucun dégât sur ce qu’elle touche, à part peut-être une légère chaleur plus douce qu’un rayon de soleil.

Sous forme humaine :
Faïra aime bien choisir l’apparence d’une jeune femme. Durant les dernières centaines d’années, elle s’est familiarisée avec une apparence qui lui plaît particulièrement et surtout qui lui permet d’être reconnue des dirigeants des cités de Silraen.

Faïra prendre l’apparence d’une femme d’une vingtaine d’années, peut-être un peu plus. De longs cheveux d’un blond clair ondulent en cascade sur ses épaules, atteignant ses hanches. Ses yeux d’un bleu-gris d’une grande froideur sont surlignés par de longs cils noirs et des sourcils très fins. Un nez étroit descend vers une petite bouche aux lèvres fines et rosées.

Pour le reste Faïra s’est inspirée des proportions moyennes du corps humain. Une poitrine rebondit sans excès lui apporte un certain charme féminin. Ses épaules étroites précèdent de longs bras sans muscles. Ses mains de magicienne, fines et blanches, ne sont pas abîmées par le travail manuel. Un ventre plat et des hanches sans réelles formes se terminent par de longues jambes sans muscles et de petits pieds. De taille moyenne, voire même un peu petite, Faïra laisse également apparaître une peau d’une blancheur immaculée, certainement pour contredire la peau noire de sa naissance.

Elle porte généralement une robe couleur de feu. Son corset lui serre la moitié basse de la gorge avant d’enserrer les aisselles, laissant la partie supérieure de la poitrine à nue. Sur la gorge tombe un énorme rubis, accroché à son col. Le corset se poursuit sur la poitrine, couvrant les seins et enserrant la taille d’une manière artistique.

Sous le corset s’étend une longue jupe de plumes rouges lui tombant sur les pieds, qu’elle chausse de hauts-talons rouge lorsqu’elle le peu ou de sandales de la même couleur lorsqu’elle doit marcher sous sa forme humaine pendant longtemps. Ses manches, de plumes semblables à ses propres plumes, serrent le bras juste sous les épaules. Elles se terminent à l’articulation du coude et s’achèvent en triangle libre à l’arrière de l’avant-bras.

Faïra se déplace avec grâce, qu’elle soit humaine ou non. Sa voix, plutôt suave et chaleureuse, pouvant presque paraître séduisante, dissimule beaucoup de son caractère.


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE :

Faïra a un bon fond, elle privilégie la vie à la mort, même si sa vie elle-même est très liée aux deux. De nature peu sociable et introvertie, elle se confie rarement et regarde souvent les mortels de haut. En réalité, elle se sent très seule, car les phénix sont extrêmement rares. Ou du moins, elle n’en a jamais rencontré d’autres pour le moment. Elle n’a jamais grandi avec l’amour d’une famille et elle ignore beaucoup de choses sur les relations humaines.

En revanche, lorsqu’elle donne son amitié ou son amour à une personne, elle lui ouvre entièrement son cœur. Ce sentiment peut rapidement se transformer en haine intense si la personne en question trahie sa confiance. Autant elle peut être une amie des plus loyale, autant mieux vaut éviter sa colère. Faïra reste une personne secrète et difficile d’accès. Percer sa carapace n’est pas donné au premier enfant versant des larmes de tristesse.

Plutôt noble dans sa démarche et dans ses gestes, elle n’est pas du genre à se salir les mains. Le bricolage, la survie en forêt, tout ça ne lui est pas des plus agréables, même si elle sait s’y prendre si la nécessité l’y pousse. Elle préfère de loin vivre dans un milieu confortable, que cet endroit soit confortable pour une humaine ou pour un oiseau. Faïra est aussi une personne ambitieuse, qui rêve de pouvoir un jour gagner sa place au conseil des anciens.

Ses mets préférés sont les baies sucrées, le miel et toute sorte de fruits. Elle est végétarienne et ne touchera jamais à la vie d’un animal pour remplir son estomac.

Elle aime également lire et s’instruire, faisant de la connaissance une de ses armes les plus redoutables lorsqu’elle doit transmettre des messages à des dirigeants. Lorsqu’elle travaille, Faïra se montre impartiale et glaciale, ne laissant personne l’atteindre. Etant préservée de la mort, elle est également préservée de la peur et elle ne montre pas de faiblesse à ceux qui lui voudrait du mal.

SIGNE PARTICULIER :
Aucun

À propos de vous


J’ai connu ce forum grâce à Anwyn et le graphisme est superbe. Ayant lancés (puis fermés) deux forums avec des amis il y a longtemps maintenant, je vois tout à fait le travail monstrueux qui a été fait sur celui-là et je vous tire mon chapeau. Félicitations ! Et j’espère que vous trouverez du monde. En tout cas nous ferons du bouche à oreille, même si ça fait un bon moment que je n’ai plus RP.

Pour ma part, je suis une personne généralement joyeuse et bonne vivante, j’aime m’amuser avant tout et détendre l’atmosphère lorsqu’il y a besoin. J’adore écrire et partager de belles histoires complètes avec les autres joueurs. Voir son personnage évoluer est un plaisir.

En revanche, j’ai un travail qui me prend pas mal de temps et je risque de ne pas pouvoir venir aussi souvent que je le voudrai. Je répondrais aux RP mais je participerai sans doute peu à la vie du forum lui-même (flood, chat…). Cela ne veut pas dire que je ne compte pas rester  Je répondrai plus facilement les week-end ou en soirée, selon mes disponibilités.


Test RP


J’ai choisi de ne pas faire de test RP, mais si vous m’en demandez un je le ferai  Very Happy 


_________________
~~~~


Dernière édition par Faïra Le Phénix le Dim 13 Avr - 12:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nodalie
Maîtresse d'Ydrasil – Déesse
de la Magie et de la Lumière
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 06/03/2014
Royaume : Ydrasil

MessageSujet: Re: Faïra, à votre service [Terminée]   Sam 12 Avr - 22:14

Bienvenue à toi Smile

Une jolie fiche dans l'ensemble, le personnage est original et surtout, je suppose qu'il va être plutôt unique Wink

Quelques petites remarques pour ta fiche :

Déjà j'aimerais savoir, que qualifie-tu comme le "conseil des anciens" ? Le seul conseil de Silraen réunit les Dieux Supérieurs et tu ne pourrais donc en faire partir à moins de t'élever en tant que tel.

Une remarque futile : Silraen n'est pas vraiment une cité mais davantage un refuge serpentant entre les bois. Et les cités de Silraen n'en sont pas, mais plus des villages assez déstructurés. Je ne pense donc pas que les termes "cité" et "ruelle" soient appropriés Smile

La dernière chose qui me turlupine concerne l'évènement dramatique. Je comprends le fait de sacrifier une ville corrompue et détruite pour la faire "renaître". Mais pourquoi sacrifier femmes et enfants s'ils peuvent s'enfuir ? Qu'entends tu par le fait de les "corrompre" ?

Voilà ce sera tout, rien de trop gênant en somme Smile Si tu as des questions, n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vanalheim.forumactif.org
Faïra Le Phénix
Feu purificateur
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/04/2014
Royaume : Silraen

MessageSujet: Re: Faïra, à votre service [Terminée]   Sam 12 Avr - 22:39

Bonjour  Very Happy 

En fait, j’ai peut-être mal interprêté cette phrase du forum (dans « Le monde de Vanalheim »). Il y a la phrase suivante : « Sylveride est une exception : en tant que capitale du Silraen, elle est régie par plusieurs Anciens, des Immortels de surcroît. ». Du coup, j’en ai déduit qu’il devait y avoir une sorte de conseil des Anciens (des elfes j'ai supposé) pour diriger ce village. J’ai peut-être mal interprété, qu’en est-il s’il te plaît ?

Pour le côté cité / village, je modifierai  Wink 

Pour le côté « corrompu », je suis partie sur le principe des « Silraeni dégénérés », un peu comme un village victime de la débauche (vu le royaume, il pourrait s'agir de personnes commençant à détruire la forêt pour construire leurs maisons, par exemple). Le sacrifice est général et radical, car il semble difficile de « trier ».  Qu’en penses-tu ? Je peux laisser quelques survivants.

PS : j’attends d’avoir tes réponses pour modifier  Smile

_________________
~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saraelle Naris
Joyaux des rivières
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Faïra, à votre service [Terminée]   Dim 13 Avr - 9:07

Un Phoenix j'adore ! ♥
Bienvenue parmi nous petit oiseau de feu ^^

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faïra Le Phénix
Feu purificateur
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/04/2014
Royaume : Silraen

MessageSujet: Re: Faïra, à votre service [Terminée]   Dim 13 Avr - 10:20

Merci Saraelle  Very Happy Au plaisir de RP avec toi plus tard !

_________________
~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nodalie
Maîtresse d'Ydrasil – Déesse
de la Magie et de la Lumière
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 06/03/2014
Royaume : Ydrasil

MessageSujet: Re: Faïra, à votre service [Terminée]   Dim 13 Avr - 10:49

Alors après discussion avec Saphomoth, nous nous sommes entendus sur le fait qu'il y a effectivement le Conseil des Anciens mais qu'il s'agit bien d'un conseil de Sylveride, très différent du Conseil des dieux supérieurs :)Donc sur ce point, aucun problème.

L'idée de corruption est impossible, nous ne sommes pas assez avancés dans le background pour en parler. Je te suggère de parler d'une invasion de fugolls qui aurait tué tous les villageois, et dont les nouveaux occupants seraient assez difficiles à déloger. Les fugolls ne font aucun prisonnier, ils pratiquent une décimation et tuent tous les habitants. Du coup le sacrifice est inutile puisqu'à partir du moment où ils attaquent, tous les êtres sont condamnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vanalheim.forumactif.org
Saphomoth
Maître du Tolväar
Dieu de la Putréfaction
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 07/03/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Faïra, à votre service [Terminée]   Dim 13 Avr - 10:56

Ouuuh ça prule!

Bienvenue à toi !

Bon tout d'abord, Nodalie a du te parler de quelques points essentiels à corriger dans ta fiche. L'idée de base est intéressante mais elle ne coïncide pas encore tout à fait à notre avancement du background.  Toutefois, tu peux la conserver pour plus tard, puisqu'on pense à des interventions du Tolväar plus intensives dans les semaines à venir, notamment du côté des Dieux, qui créeraient un climat d'insécurité plus important.

Malgré les corrections à apporter, j'apprécie particulièrement l'initiative de jouer une créature immortelle et encore plus celle de faire ressortir l'idée que les vanalhi, mortels ou immortels, disposent encore d'un libre-arbitre qui les pousse à prendre des décisions plus ou moins désespérées, quitte à délaisser les leurs afin de faire prospérer les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faïra Le Phénix
Feu purificateur
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/04/2014
Royaume : Silraen

MessageSujet: Re: Faïra, à votre service [Terminée]   Dim 13 Avr - 12:17

Merci pour vos conseils et vos éclaircissements  Very Happy 

J'ai modifié ma fiche et je n'ai touché qu'à l'histoire pour modifier les cités en village et la corrumption en attaque de fugolls. Je suis peut-être allé un peu vite mais normalement, ça devrait être bon  Wink 

Au plaisir  Smile 

_________________
~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphomoth
Maître du Tolväar
Dieu de la Putréfaction
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 07/03/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Faïra, à votre service [Terminée]   Dim 13 Avr - 12:45

Eh bien, tout est correct Smile

Je suis content de voir que cette modification ne t'ait pas ennuyé Very Happy Tu avais aussi le droit de revendiquer ce passage de ton background mais si ça te convient tout de même, c'est parfait Smile

Ainsi doooonc...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nodalie
Maîtresse d'Ydrasil – Déesse
de la Magie et de la Lumière
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 06/03/2014
Royaume : Ydrasil

MessageSujet: Re: Faïra, à votre service [Terminée]   Dim 13 Avr - 12:48

C'est parfait, je te souhaite un excellent jeu parmi nous ! Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vanalheim.forumactif.org
Faïra Le Phénix
Feu purificateur
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/04/2014
Royaume : Silraen

MessageSujet: Re: Faïra, à votre service [Terminée]   Dim 13 Avr - 14:10

Merciiiiiiiiiiiiii  Very Happy 

Nan la modification ne m'a pas ennuyée, aucun souci pour ça Smile Je reprendrais mon rôle de purificatrice lorsque vous me le demanderez  Twisted Evil Ahem...

_________________
~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Faïra, à votre service [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Faïra, à votre service [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Miss Shayana Anadora Yalis Admine à votre service! Ou pas (non je plaisante) =D
» Noct Liddell, a votre service... (fini logiquement) [en attente d'une validation]
» Service d'Enlèvement & Destruction d'Engins Explosifs: SEDEE
» signature entente de service
» Comment vous servez-vous de votre cuit-vapeur?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
 :: Registre des personnages :: Présentations :: Présentations validées
-