AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Nodalie, Déesse de la magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nodalie
Maîtresse d'Ydrasil – Déesse
de la Magie et de la Lumière
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 06/03/2014
Royaume : Ydrasil

MessageSujet: Nodalie, Déesse de la magie   Lun 10 Mar - 10:31



 

Nodalie

 
Maîtresse d'Ydrasil, Déesse du Savoir


 
HISTOIRE (15 lignes minimum) Née de Nasil, dieu de la magie, et de Sharine, déesse mère de la nature, Nodalie a hérité de beaucoup d'aspects liés à ses deux parents. Lorsque Nasil décida de s'exiler, déçu du comportement des ydrasili, Sharine remit entre les mains de la déesse qui était encore jeune, un royaume entier à diriger et à protéger avant de s'exiler à son tour. La tâche fut rude et complexe en ces temps troubles et le trône qui devint le sien était aussi froid et inamical que pouvait désormais l'être son divin père. Propulsée au statut de Déesse-Maîtresse, Nodalie dû s'affairer à la tâche seule, seulement assistée de Gideon, animal sacré créé par son père avant sa fureur. Le lion immortel l'aida dans un premier temps à assurer l'administration de l'Ydrasil et devint son premier conseiller.

Alors qu'elle grandissait et que sa sagesse et son expérience s'affinaient, la déesse su garantir l'équilibre et la prospérité de l'Ydrasil durablement. Pourtant, la menace du Tolväar ne cessait de grandir et Nodalie constitua un conseil rassemblant les Dieux Supérieurs de l'Ydrasil afin de la conseiller au mieux dans ces difficiles décisions. Cela allégea également le poids du pouvoir qui reposait sur ses épaules. Pour autant, Nodalie développa un caractère renfermé et décida de consacrer sa vie à la protection de l'Ydrasil. C'était sans compter sur l'appui de son frère Meruwan qui quant à lui, restait terré en Silraen avec ses fidèles sans chercher à s'interposer dans la vengeance de Nasil qui s'exprimait désormais par l'intermédiaire de son autre frère, Saphomoth.

Ce dernier représentait depuis des millénaires à présent un danger proéminent, qui empêchait la déesse de reposer sur ses deux oreilles, même lorsqu'elle croyait les temps calmes et propices à la paix. Une paix qui n'était jamais durable, interrompue par les incursions des bêtes immondes conçues par son frère. Jamais la déesse n'avait tenté d'offensive à l'encontre du Tolväar et sa position défensive devenait un sujet de discorde au sein du Cercle Sacré, le conseil des dieux de l'Ydrasil. Certains ne souhaitaient qu'une paix durable – chose impossible tant que Saphomoth vivrait – tandis que d'autres ne supportaient plus d'attendre l'heure du conflit direct. De quoi l'angoisser davantage dans cette guerre perpétuelle et de quoi accroître encore sa solitude que seul Gideon parvenait à combler.

Voilà des siècles que Nodalie ne connaissait plus la tranquillité et malgré elle, elle sentait qu'il serait temps d'y mettre fin.


 

Identité


GROUPE :
Dieu-maître
MÉTIER :
/
RACE :
Dieu
ROYAUME :
Ydrasil
AFFILIATION (réservée aux dieux) :
Déesse de la magie et de la lumière.
ÂGE :
3000 ans
SEXE :
Féminin

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES :
Nodalie, de par sa faible corpulence, n'est à première vue pas un adversaire redoutable. Pourtant, sa force surhumaine due à sa naissance pourrait faire pâlir d'envie le mortel le plus entraîné. En dépit de cela, la déesse n'use jamais la force et préfère la magie lorsqu'il s'agit de désamorcer les situations que la parole seule ne suffit pas à désamorcer.
CARACTÉRISTIQUES MAGIQUES :
En tant que déesse de la magie et de la lumière, Nodalie utilise une magie exclusivement blanche, créée uniquement pour dispenser le bien. Elle prend deux formes bien distinctes. La première, passive, est drainée continuellement sur la personne de la déesse et se disperse dans l'atmosphère telle une aura bienfaisante pour former un bouclier tout autour d'Ydrasil, protégeant le royaume de la magie noire. Ainsi, lorsqu'une magie malfaisante pénètre ce rayon, le lien qui l'unit au bouclier l'informe de façon sensorielle de l'approche du mal sur ses terres. Quant à son utilisation active, Nodalie l'utilise dans un but protecteur et le plus souvent défensif. Elle peut manipuler la magie blanche sous de multiples formes, et maîtrise également l'art de l'illusion.
AUTRES CARACTÉRISTIQUES :
Aux côtés de la déesse demeure toujours un animal créé par Nasil, son père. Être de magie doté de parole, ce lion puissant à la fourrure parsemée de plumes nommé Gideon se révèle être à toutes épreuve un allié de poids. A la fois serviteur et conseiller, Nodalie le considère avant tout comme son double, son ami. Sage et rusé, il lui arrive très souvent de tempérer les humeurs glaciales de la déesse, qui ne trouve de réel réconfort qu'en la présence de Gideon. Aussi vieux qu'elle, il possède quelques talents magiques, dons de son créateur, mais ne les utilise que très rarement. En temps de conflit, il préfère utiliser l'intelligence de mots sensés à la violence brutale.

DESCRIPTION PHYSIQUE :
Comme la plupart des dieux, Nodalie est dotée d'une beauté assez exceptionnelle, bien que ses traits soient plutôt froids et tirés par la sévérité. Son teint caramel qu'elle a hérité de son père divin contraste à merveille avec ses yeux azur, donnant à ceux-ci un aspect perçant qui se trouve être souvent déroutant. Leur couleur évolue parfois vers l'ambre suivant son humeur, notamment lorsque la déesse se trouve être courroucée. Cette couleur dorée qui les pare de mille feux caractérise également la manifestation de sa magie lorsqu'elle l'utilise activement. Les cheveux blond pâles, Nodalie possède une silhouette élancée et plutôt chétive. Bien que sa force naturelle soit bien plus évoluée que celle des mortels, sa musculature est très peu développée. La déesse revêt le plus souvent une armure très fine mêlant tissu et métal forgé. Une cape bleu roi recouvre ses épaules et ne la quitte jamais, rappelant la couleur de ses yeux céruléens.
DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE :
En dépit de sa beauté chaude, Nodalie possède un caractère parfaitement contradictoire avec ce qu'elle renvoit. Ses yeux perçants sont le reflet de sa nature profonde, froide et distante, sévère et perfectionniste, dûe en partie à sa solitude. Il court partout que la déesse n'a esquissé que de très rares sourires en plusieurs millénaires. Son caractère sec épargne pourtant fort heureusement son indulgence lorsqu'il le faut. D'un tempérament extrêmement posé, la déesse sait faire preuve d'un sang froid à toute épreuve et il est très difficile de la retrancher dans la colère. Pourtant lorsqu'elle est poussée au vice, elle sait se montrer très cassante et mordante. Bon nombre des êtres la côtoyant la considèrent comme une femme aussi froide et dure que le marbre pourtant, beaucoup reconnaissent son envie de rendre la justice au mieux et son sens du sacrifice.
SIGNE PARTICULIER :
La peau de la déesse est à divers endroits, notamment le dos et les avants bras, parsemée de ce qui ressemble à des veinures creusées dans la peau, dégageant une lumière bleutée et dorée. En réalité, il s'agit d'une manifestation de la magie courant physiquement sur son corps. Ces veinures qui agissent telles des réserves de magie pourraient facilement ressembler à des tatouages tribal, mais la magie immatérielle qui y court semble vivante, cheminant le long des sillons en notes colorées en n'attendant qu'une chose : être utilisée. Le plus souvent, la déesse recouvre ses avant-bras de longs gants afin de la dissimuler.

À propos de vous

 
Il est temps de se présenter. Cela fait bon nombre d'années que je rp. J'ai connu exclusivement des forums de thème médiéval/fantastique... et aujourd'hui, nous avons décidé avec Saphomoth de créer un forum sur un thème plutôt sympathique et qui est pour ma part, une réelle passion depuis toujours. Je suis une vraie mordue des civilisations et mythologies étrangères depuis très jeune. Au départ, nous souhaitions nous inspirer de la mythologie nordique (d'où le nom du forum), puis finalement nous avons décidé de créer notre propre civilisation. A part cela, j'aime la musique, le cinéma, la lecture... bref les choses banales. Actuellement, je termine ma dernière année d'études en design éditorial pour me lancer dans l'édition papier et numérique. Un petit livre numérique de ma création sur les mythologies du monde devrait d'ailleurs pointer le bout de son nez d'ici mai, pour clore mes études. Au plaisir de vous croiser en RP Smile


Test RP



Je marchais sans but dans la salle circulaire, mes pas pressés polissant le marbre  qui couvrait le sol d'une surface blanche et fraîche immaculée. De temps à autre, je m'arrêtais pour souffler de dépit, agacée. Puis je reprenais ma marche nerveuse, faisant pour la centième fois le tour de la salle d'audience. Des pensées remuaient dans mon esprit, se fracassant contre des murs imperméables et durs comme l'acier. Tracassée, j'étais incapable de rester immobile depuis l'aube et ne cessais de marmonner des paroles inaudibles.

Après un moment qui dura une éternité, une voix profonde fit écho au bruit de mes pas.

" Cesse de tournoyer sous mes yeux, Nodalie. Tu me donnes des maux de tête. "

Je m'arrêtai enfin et soupirai à nouveau. Puis je tournai les yeux vers Gideon, assis confortablement tout près du trône. Le fauve me fixait de ses yeux céruléens – la réplique même des miens – emplis d'intelligence et de sévérité. Il était sans doute le seul être des trois mondes qui pouvait me dicter ma conduite ou me faire des remarques sans que je réplique pas une tirade glaciale. Il secoua doucement sa crinière blanche comme la neige et me fixa à nouveau intensément.

" Tu es tracassée. "

" Vraiment ... ? " maugréai-je en contemplant les colonnes de marbre droit devant moi, s'élevant jusqu'au plafond avec grâce.

Un son rauque assimilable à un rire parvint à mes oreilles et je me tournai à nouveau vers Gideon, agaçée. À ce moment même, j'avais perdu mon sang froid coutumier qui ne me faisait jamais faux bond. Je fis quelque pas vers l'estrade où s'élevait le trône et montai les marches avec assurance. Je m'arrêtai devant le fauve et l'observai. Il dégageait un calme exceptionnel et son regard même était apaisant. Il était le catalyseur de mes humeurs et même si je ne lui avais jamais avoué, je lui avait toujours été reconnaissante de me supporter dans ces moments de faiblesse qui ne me ressemblaient pas. Seulement, mes humeurs changeaient ces temps-ci et mon caractère se faisait plus vif et grave, mes réactions plus alarmées.

Je m'affalai sur mon trône et laissai vagabonder mon regard sur la pièce vide. Gideon vint se poster à mes pieds et s'étendit paresseusement sur l'estrade, visiblement bien moins préoccupé que moi. Sans aucune hésitation – mon fidèle allié était le seul en qui je placais la plus haute confiance – je déclairai avec lassitude :

" Je ne sais plus quoi faire contre les fugolls. J'en ai plus qu'assez que mon frère se réfugie derrière ces créatures abominables qui ravagent Silraen. A chaque fois que cela se produit, il nous faut déployer des escouades sur le Pont et au delà pour protéger nos frontières. "

Je patientai un moment et laissai Gideon à ses pensées. Finalement, le son de sa voix grave me parvint :

" Ton bouclier les affaiblit. Ils ne parviendront pas en Ydrasil si facilement. "

Dépitée, je répondis à voix basse :

" Quand bien-même, quand cela prendra-t-il fin ? "

Je perçus à nouveau le rire du fauve qui eu l'effet de m'apaiser quelque peu :

" Nodalie, préfèrerais-tu t'adresser à Saphomoth en personne plutôt qu'à ses fugolls ? "

Désapointée, je m'enfonçai un peu plus dans mon trône. Je me mis à réfléchir à une alternative et m'égarai dans des panifications superflues et dénuées d'interêt. Saphomoth était puissant et je l'avais déjà affronté par le passé. Cela n'avait jamais été avec plaisir et surtout, la confrontation directe était parfaitement inutile. Cette guerre me semblait interminable, et je ne voyais aucune façon d'y mettre fin. Je remuai mille idées dans ma tête lorsque j'entendis le souffle reposé et régulier de Gideon. Comme lui, je gagnai sans plus tarder les bras d'un sommeil profond.



©️ _Viviie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vanalheim.forumactif.org
 

Nodalie, Déesse de la magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Magie Noire (Black Magic)
» Voulez-vous des tours de magie-IPAD Extraordinaires???
» Énigme 172 - La déesse-mère de Saint-Aubin-sur-Mer
» Bennett • La magie des poings, je vous jure que ça marche aussi !
» les magie noire et les morganiens ϟ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
 :: Registre des personnages :: Présentations :: Présentations validées
-