AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Qui chasse quoi... { PV Anwyn}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saraelle Naris
Joyaux des rivières
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Qui chasse quoi... { PV Anwyn}   Mer 16 Avr - 15:18


Anwyn & Saraelle

Lorsque l'on se lance à l'aventure, l'on ne sait ce qui nous attend, c'est le but me direz vous... et parfois il ne vaut peut être mieux pas savoir ce qu'il se trouve au bout du chemin. Si tout le monde se posait de telles questions, plus personnes n'oseraient prendre ses ailes et s'ouvrir à son destin. C'est de cette manière que résonne Saraelle, cette jeune femme au cœur pure qui s'est lancé à la poursuite de son avenir. Ce n'est pas le genre de personne à attendre patiemment que les choses se fassent, n'est-ce pas.. Elle veut aller de vers la découverte de son destin, vers la découverte de ce monde si vaste qui l'entoure. Une curiosité peut être un peu trop grande pour le petit bout de femme qu'est Saraelle. Pourtant rien ne semble lui faire peur, il faut avouer qu'elle n'a pas froid aux yeux. Le monde de nos jours n'est peut-être pas réellement ce qu'elle peut s'imaginer, cette guerre éclatant entre certains peuples paraît minime aux yeux de certains, il est difficile d'y croire lorsque l'on ne se trouve pas dans les feux de l'action. Grâce à la déesse Nodalie, les Fulgolls n'avaient jusqu'à présent pas réussi à atteindre la capitale de Ydrasil, rendant alors la vie de ses habitants éloignés de tous ces malheurs qui entoure le royaume. Mais une fois à l'extérieur de cette ville, il n'y a plus rien, pour cacher vos yeux de cette effroyable entente entre ces peuples. Saraelle ne s'attendait pas à ce que les choses soient aussi différentes d'un royaume à l'autre, toute son enfance elle fut protégée, bénite, et la voilà maintenant livré à elle-même dans ce monde si vaste.

Des jours, des semaines, et peut-être des mois ont passé depuis son départ de ce nid douillet qu'était sa maison. Il faut dire qu'elle ne comptait plus les jours et se perdait elle-même dans le temps. Qu'importe après tout, ce n'était pas le plus important. Sa marche était longue et ce qu'elle trouvera au bout ne sera pas un regret. En tous les cas, avant de se lancer dans un long périple elle décida de mettre de coté quelques vivres, n'ayant rien emmené avec elle, Saraelle se décida de se lancer dans l'une de ses activités favorites: la chasse à l'arc. Habillée d'une robe marron foncé et d'un corser noir, au moins elle n'était pas visible de trop loin par de potentiels gibiers. Bien que son cheval puisse la trahir de son pelage blanc... C'est pour cette raison qu'elle décida de le laisser un peu plus loin, là où il avait de quoi manger. Sans pour autant trop s'éloigner, Saraelle munit son arc et marcha doucement parmi les arbres. Il y avait peu de lumière à cause de leur hauteur et de leur feuillage trop dense, mais la jeune femme avait une bonne vue. Elle perçut d'ailleurs le bruissement d'un buisson et dirigea l'une de ses flèches vers celui-ci. Un lapin sortit le bout de son nez, chose qu'il aurait mieux fait de ne pas faire... en tous les cas le voilà maintenant aux menus de ce soir pour la jeune femme. En tous les cas elle s’arrêta là, si elle chasse ce n'est pas par pur plaisir d'abattre des bêtes, mais seulement par nécessité de se nourrir. Elle n'avait donc pas besoin de plus... Pourtant l'occasion fut belle, lorsque non loin d'elle une biche se montra... Saraelle hésita, néanmoins quelque chose la rappela à l'ordre. La bête se redressa d'un coup, apeurée, et partit en courant le plus vite possible.

Chose plus inquiétante, ce n'était pas Saraelle qui lui avait fait peur. Il y avait autres choses non loin de là qui faisait peur à la faune de ce canyon. Plus aucuns sons ne pouvaient être perçu, les oiseaux ne chantaient plus... Il ne valait mieux pas rester dans les parages.Ni une, ni deux, elle courut vers son cheval qui commençait à trépigner, lui aussi avait ressentit quelque chose. Les animaux avaient une sorte de dons pour sentir le danger arriver, et sur ce coup elle préféra lui faire confiance. Elle s’apprêta à remonter en selle pour fuir au galop, lorsqu'une mâchoire s'accrocha brutalement à sa cheville. Le destrier rua, faisant tomber sa cavalière qui se trouva sonner au sol. L'on aurait dit des loups... Des loups aussi noirs que la nuit, rongés par les ténèbres et dont les crocs ressortaient tels des lames. Saraelle se positionna devant son cheval et pointa ses flèches vers ces créatures de la nuit... Il était bien trop nombreux... Comment des créatures comme ces derniers ont-ils pus pénétrer dans le royaume de Ydrasil ? Elle en visa un qui sauta sur elle, un deuxième qui voulut goûter de son destrier, mais elle se perdit vite dans cette meute. L'un d'eux parvint à la mettre à terre en lui sautant sur le dos. Saraelle comprit alors qu'elle était en train de vivre son dernier souffle, fermant les yeux, et attendant que la mâchoire de la bête s’abatte sur sa nuque.  

Codage par Bambi, parce que vousvous le valez bien ♫


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anwyn
Dieu de la Guerre
Général des armées ydrasili
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 11/04/2014
Royaume : Ydrasil

MessageSujet: Re: Qui chasse quoi... { PV Anwyn}   Jeu 17 Avr - 9:16

Du haut de sa tour blanche, le Dieu de la Guerre voyait tout. De ses yeux perçant la matière et traversant l'espace, il pouvait porter son regard jusqu'aux frontières les plus reculées du royaume d'Ydrasil mais pas au-delà. Anwyn marchait en rond au-dessus des rempart de la tour de commandement, scrutant et observant chaque recoin du royaume. Il avait pour mission de prévenir toutes attaques portée sur le royaume et même en son sein. Il était le garant de la protection des habitants d'Ydrasil et veillait sur leur sécurité de tout à chacun. Cela faisait maintenant très longtemps que Anwyn occupait son poste de général des armées ydrasili et rares furent les fois où il dut quitter sa tour pour un vrai combat. Mis à part en cas d'attaques de fugolls, les guerriers mages étaient rarement sollicités sauf pour faire des patrouilles dans tout le royaume. Ils passaient donc leur temps à patrouiller dans les rue de la capitale ou dans les autres îles. Ceux qui restaient s'entraînaient pour se maintenir en forme. Mais cela faisait maintenant plusieurs semaines qu'aucunes menaces ne planaient sur le royaume.

Le dieu guerrier, vêtu de son armure étincelante d'argent et de diamant, faisait toujours les cents pas sur les remparts de la tour, plongeant son regard dans des endroits plus éloignés que la capitale elle-même. Il décida de porter ses yeux jusque dans les canyons du crépuscule. C'était un endroit assez sombre de part les montagnes qui entouraient le canyon et les arbres qui poussaient sur ses hauteurs. Un endroit boisé et très sauvage avec une faune toute aussi imprévisible. Un endroit rêvé si des fugolls voulaient se dissimuler et attaquer sans se faire repérer. C'était un endroit que Anwyn surveillait assez fréquemment. Aujourd'hui, il n'y avait rien à signaler jusqu'à ce que son regard se pose sur un destrier blanc immaculé. Il regarda plus en détail le cheval et perçut un mouvement près de lui. Une jeune femme en robe marron et corset noir, arc à la main. Seule dans cette région ? Anwyn décida de la suivre du regard …

Elle se déplaçait lentement, faisant attention à la direction du vent. Elle semblait chasser, pourtant elle n'était pas habillée comme une chasseuse. Une robe n'était pas le vêtement le plus pratique pour partir chasser du gibier. Un passe-temps peut-être. Du mouvement cette fois-ci mais qui semblait venir de plus loin cette fois. Les yeux du dieu guerrier bougèrent très faiblement mais assez pour se porter trois cents mètres plus loin de la jeune femme. Des loups noirs … Pas des loups ordinaires mais des loups bien plus féroces et plus dangereux. Ils avaient flairés leur proie et la traquait. Ils avançaient en direction de la jeune femme. Anwyn lança un ordre à un garde qui surveillait tout comme lui les rues de la capitale, lui intimant l'ordre d'envoyer une troupe rapidement dans le canyon du crépuscule. Puis il sauta dans le vide. Le vent claquait dans sa cape blanche qui s'envola dans son dos et prit la forme d'ailes blanches, le soulevant dans les airs. Anwyn s'envola en direction du canyon à toute vitesse. Peut-être allait-il arriver trop tard …

Ses yeux continuèrent de scruter la scène. La jeune femme venait de toucher un lapin et venait de repérer un gibier bien plus intéressant en terme de nourriture. Elle s'approcha de la biche silencieusement mais les loups gagnaient du terrain et allaient bientôt fondre sur la jeune femme. Mais la biche sentit le danger et partit rapidement. Anwyn allait bientôt arriver mais pas assez vite pour devancer l'attaque. La jeune chasseuse sentit elle aussi que quelque chose n'allait pas et eut le bon réflexe de retourner à son cheval, monter dessus et s'enfuir. Malheureusement, ces loups noirs étaient bien plus intelligents que de simples bêtes et ils comprirent la tentative de fuite de la jeune femme. Ils fusèrent de tous les côtés et firent tomber la cavalière sur le sol, l'encerclant elle et son cheval. Elle visa deux loups qui la menaçait directement mais elle ne vit pas un autre qui la percuta dans le dos et la fit tomber à terre.

Peut-être percevait-elle le bruit des ailes d'Anwyn qui arrivait, volant dans les ciel à tire d'ailes pour la rejoindre. Le dieu guerrier sortit son épée à deux mains qui prit la forme d'un javelot en pointe de serpent et lança de toutes ses forces son arme de jet. Il atteignit le loup le plus proche, transperçant la chair et les os dans un fracas de métal et d'os rompu. La bête agonisait dans son sang et cela eut pour effet de freiner les loups dans leur avancée. Anwyn put rejoindre la jeune chasseuse, touchant le sol et reprenant son arme du cadavre de la bête. Derrière son casque d'argent, sa voix s'éleva, montrant une inquiétude sincère …


- Vous allez bien ? Vous pouvez vous relever ?

Il aida la jeune fille à se redresser précautionneusement. Les loups regardaient en grondant cette nouvelle proie. L'armure du dieu étincelait et produisait de petits sons cristallins à chaque mouvement. Un son doux et mélodieux qui agaçaient les bêtes des ténèbres. Une fois la jeune femme debout, le javelot reprit sa forme originelle d'épée à deux mains et le guerrier se mit en garde, essayant de couvrir le mieux possible la chasseuse.

- Nous ne serons pas trop de deux pour venir à bout de ces loups. Je peux compter sur vous et votre adresse au tir ?

Elle savait se servir d'un arc, c'était indéniable. A deux, ils pouvaient en venir à bout et les mettre en fuite. Mais il fallait rester prudent, la patrouille n'arriverait que dans une vingtaine de minutes. Les loups étaient des bêtes voraces et dangereuses. Elles tournaient maintenant autour d'eux et n'avaient de yeux que pour les deux humanoïdes qui leur faisaient face. Un premier loup attaqua de front le guerrier qui d'un moulinet d'épée et d'un pas sur le côté, trancha en deux la bête qui tomba raide morte. Plus que dix ...

_________________

Si tu menace la paix d'Ydrasil, Invité, je saurais te le faire payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Qui chasse quoi... { PV Anwyn}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pokémon Go : la chasse aux Pokémon est ouverte
» L'Antifan quoi qu'est-ce?
» Chasse aux trésors
» [programme] RoboForm c'est quoi ?
» Simon et Bertrand vont vous dire quoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
 :: .
-