AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Terminée | Foleun ◘ Dieu des cauchemars perfides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Foleun
Dieu des Cauchemars Perfides
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 22/07/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Terminée | Foleun ◘ Dieu des cauchemars perfides   Mar 22 Juil - 11:49




Foleun

Dieu Commun du Tolväar, Dieu des Cauchemars Perfides.


HISTOIRE Et même les Dieux rêvèrent... Mais le Ver ne sortit pas du songe d'une quelconque déité mineure, non. Le sommeil des Infâmes, régnant sur le Tolväar, fut son seul cocon. Son être prenant ainsi naissance dans le malheur, la douleur, l'horreur la plus absolue... Et sans que quiconque ne l'ait vu venir - pas même lui - il fut là. Foleun. Retournant les peurs les plus secrètes de tous les Vanalhi contre eux-même. Faisant du refuge des songes un nouvel enfer. Un petit Ver de plus se vautrant dans la pourriture de la Gueule.

Immaterial by Neil Davidge on Grooveshark


Qu'il est bon d'exister... L'oeuvre de Saphomoth trouvait là un nouveau partisan. Dans toute son innocence de déité nouvellement née, Foleun n'eut de cesse de s'exprimer; de tirer des limbes mentales de tous les vivants, contre leur gré de rêveurs sans défenses, ce qu'ils redoutaient durant leur éveil. Et chaque nouvelle découverte valait l'apparition d'un nouveau cauchemar. Que ses entrailles pourrissent à même son ventre... Que l'enfant étripe sa mère... Que l'amante dévore la virilité de l'amant... Ou dans un autre registre : Que son odieuse belle-mère vive une éternité avec lui... Qu'une enclume lui tombe sur le petit orteil... Et au réveil, douleur & blessures ne sont plus plus. Contrairement à leur souvenir, tenace. Le ver n'avait de cesse de trouver une nouvelle définition aux peurs de chacun : ce qui n'était qu'un simple doute devenait source de mort et de lamentations derrière les paupières closes.


Et son nom fut invoqué... Mais aux premiers siècles où il ne fut qu'une malédiction de plus, mirent fin les drôles de petits mortels du Tolväar. L'une d'entre eux osa l'invoquer. Pour seul réponse, le Ver lui offrit des nuits sans repos. Et pourtant... A nouveau, son nom. Encore, et encore. Foleun se laissa attirer par cette supplique, sa curiosité suffisamment piquée. L'être de chair implora : "Que mon rival meurt chaque nuit, jusqu'au jour où ma lame cueillera son cœur pourri !" Le dieu ne donna aucun signe d'un quelconque acquiescement. Et pourtant, le vœu fut exaucé... Quand les deux petites choses s'opposèrent, celle dont les yeux étaient veinés de rouge, dont la lame ne parvenait même pas à décoller du sol, et dont le souffle ne laissait plus échapper que gémissement, mourut sans gloire. Et une nouvelle maîtresse pour une parcelle de terre nauséabonde fut célébrée.

Le dieu curieux ne délaissa pas cette première fidèle sans un énième cadeau... Aux réjouissances succéda la plus hurlante des nuits pour la mortelle. Après quoi, Foleun sembla l'avoir bel et bien laissée en paix... Contrairement à certains membres de son entourage, qui devinrent extrêmement serviles & dociles, après avoir gémi bien des heures durant leur sommeil. Peut-être comprit-elle pourquoi quand son ventre commença à s'arrondir. Peut-être Foleun a-t-il prêté par la suite attention à l'être ainsi créé... Peut-être son souvenir se trouve-t-il dans le dédale d'une mémoire s'étalant sur plus d'un millénaire d'existence.

Les mortels eurent davantage son nom à la bouche... Une première l'avait fait, et d'autres l'imitèrent par la suite. Ceux qui l'implorèrent d'épargner leur sommeil, il leur proposa un marché. "Choisissez l'un des vôtres : celui-la ne connaîtra pas le repos que vous demandez." Ainsi fut-il fait : l'un des suppliants hurla des jours & des nuits jusqu'à ne plus avoir de voix... Et les "épargnés" firent la connaissances de nouveaux cauchemars : ceux qu'engendrèrent la culpabilité, celle-la qui avait empoisonné le soulagement de la délivrance.

D'autres encore supplièrent le Ver d'accepter leurs heures de repos comme offrande... Foleun poursuivit son oeuvre comme à l'accoutumée, sans rien faire de plus. Et pourtant, ces "fidèles" s'éveillèrent avec la conviction d'avoir été bénis. Ils ne dormaient plus que pour "prier", quand l'aide de leur dieu leur était nécessaire - ce qui n'était pas rare, sur les terres ingrates de Tolväar -. De tous temps, ils furent bien peu nombreux à survivre à un tel mode de vie. Mais il est vrai que les survivants faisaient montre, entre les différentes pathologies nées d'un manque drastique de sommeil, d'une résistance à la douleur sans commune mesure : le Ver leur en avait déjà fait connaître les pires subtilités subtilités. Si leur corps n'en gardait nulle trace, leur esprit, lui, en avait été marqué.

Le temps de la Putréfaction approche... S'il s'est satisfait bien longtemps de tester sur chaque nouvelles victimes ses capacités d'influences, le Ver s'est vu encouragé par le Maître de la Décrépitude à viser... Plus haut. Étendre son miasme onirique perpétuel au dessus du Bas-Monde. Là où sa présence n'est guère appréciée des dieux protecteurs. Peu enclin à chercher la confrontation directe, Foleun n'en est pas moins alléché par une telle perspective. Éveiller jusqu'aux peurs célestes... Aussi s'invite-t-il dans le sillage des furgolls, profitant de leur aura de destruction pour... Ajouter son petit grain de sel.



Identité


GROUPE :
Dieu commun.

RACE :
Dieu

ROYAUME :
Tolväar.

AFFILIATION :
Dieu des Cauchemars et Fantasmes Pernicieux.

NAISSANCE :
Né des délicieux Songes des Dieux du Tolväar.

ÂGE :
1500 ans.

SEXE :
Masculin.


CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES :
Le Dieu des cauchemars n'est pas fou - du moins pas sur ce sujet - : la guerre "physique" n'est pas de son ressort. Certes, sous sa forme première, sa masse est une arme non négligeable; sous sa forme humanoïde, il est armé d'une dague, et de son agilité. Mais dans les deux cas, le danger viendra d'ailleurs : Foleun n'aura de cesse de répandre le venin suintant de son corps massif, de piquer de sa petite lame, sans chercher à égorger, ou encore de diffuser un gaz verdâtre. Ce qu'il voudra, c'est emporter, grâce à ces divers somnifères, son adversaire dans le royaume où il peut déployer toute sa puissance.

CARACTÉRISTIQUES MAGIQUES :
Les songes constituent son royaume, les peurs des êtres pensants sa matière première. Ainsi il peuple le sommeil de qui est à sa portée de cauchemars menant le plus souvent à la honte, au dégoût de soi, au désespoir,... Et toutes ces émotions destructrices dont regorgent les esprits. Ainsi, il ne fait pas bon dormir dans les parages du ver. Cela est d'autant vrai que Foleun ne refrène en rien cette "aura" sous sa forme première : ses déplacements nocturnes sous cette apparence, au cœur de la terre maudite de la Gueule, se font donc en général sentir. Sous forme humanoïde, il concentre généralement cette magie sur des cibles bien précises(histoire que chaque les mauvais dormeurs ne HURLENT pas sa présence). Choix stratégique.

Si son influence demeure plus limitée dans la réalité - refaire la déco' à la main n'est pas pour lui, il n'est pas bricoleur -, il n'en est pas moins capable de créer des illusions inspirées des mêmes craintes cachées que ses cauchemars. Néanmoins, elles souffriront d'un manque de matérialité.

Ainsi est l'oeuvre du Ver : d'une splendeur éphémère, sans la moindre consistance. Seul l'esprit en est marqué, mais jamais d'une manière définitive. S'il désire laisser davantage qu'un souvenir persistant, il faudra au Dieu des Cauchemars faire preuve de persévérance.

AUTRES CARACTÉRISTIQUES :
Optionnel.


DESCRIPTION PHYSIQUE :
A l'origine, Foleun était un petit Ver. Le terreau offert qu'est le miasme mental de la population sans conscience de Tolväar fut on ne peut plus fertile. Gagnant en volume au fil des siècles, le Dieu des Cauchemars fait de nos jours une taille respectable, géant larvaire aux énormes anneaux, suintant un poison soporifique. Une créature tel qu'il est aisé, à sa vue, de le prendre pour une Engeance, prête à écraser le moindre frêle village, l'enfouir tout en plongeant dans le sol maudit. Néanmoins, il s'en abstient le plus souvent, préférant forer tranquillement sous terre tout en jouissant des tourments révélateurs des mortels.




A l'occasion cependant, il est possible de croiser le dieu à une taille réduite, soit celle d'un être humain pas particulièrement grand. Mais là s'arrête la ressemblance entre une telle créature et cette apparence qu'il affectionne. A un torse près (au milieu duquel un œil observe le monde...). Ainsi, sa tête est une masse informe de globes oculaires, vaguement enveloppée d'une peau flottante, la cohérence du tout ne semblant tenir qu'à un hideux fil. Au milieu de cette infâme vision, une mâchoire semble s'être égarée, mais n'en raille pas moins allègrement ceux qui en sont choqués. Sous le torse, sa taille est ceinte d'une ceinture de métal à laquelle sont rivés deux tubes de verre contenant un gaz soporifique. Une ébauche de cuir lui bat les "jambes", qui deviennent bâtons toujours en équilibre à partir du genoux.  Ses mains "humaines" - mais qui sait ce qui se trouve sous sa peau raccommodée ? - manie avec brusquerie une dague finement ouvragée, dont la pointe rivalise avec une aiguille. Une parodie grotesque d'humanité, utilisée pourtant quand un semblant de discrétion est requis. Le Ver n'a pu encore forêt les terres de Silraen... Ni les petits îlots précieux d'Ydrasil.


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE :

Le Ver est curieux. Il aime voir ce que les esprits se dissimulent à eux-même, et surtout le leur montrer. Observer le mal qu'ils s'infligent devant ces "révélations". Et s'en nourrir... Ainsi l'ont fait les songes des Dieux du Tolväar : à chercher ce qui est caché, ce qui peut faire mal. Chaque être pensant est une boîte de pandore qui redoute d'être ouverte, ce que se délecte de faire Foleun. La pudeur ainsi n'est pas de mise... Il vagabonde dans les rêveries qu'il provoque, avide de surprises. Tuer est une gêne : comment faire naître de nouveaux cauchemars si, de nouvelles peurs les limbes mentales des êtres pensants ne s'enrichissent pas ? Toujours à penser à ce que redoutent les autres, il s'en oublierait lui même ! Mais quelque fois, il lui est nécessaire de s'arrêter. Appelé, ou entravé, selon l'individu. Le Ver leur prêtera attention comme il pourra : mais comment résister à l'appel des esprits qui réclament par leur silence leur mise à nu ? Peut-être s’intéresser d'une manière très marquée à l'inopportun.


SIGNE PARTICULIER :
Optionnel.

À propos de vous

Poum poum pidou ~ Jouer un dieu est ma foi des plus tentant. Non pas tant le caractère divin que les possibilités de jeu atypiques qui en découlent. De plus, le contexte demeure simple (même s'il y a du monde à connaître 8D Faire un arbre généalogique pour tous ces petits fous, pour voir s'il est aussi tortueux que pour la mythologie grecque, romaine & cie o/) : pas des kilomètres de termes mélioratifs & lyriques pour bien faire sentir à quelle point l'affaire est divine, hmmm ? Enfin bref, si la demande de 15 lignes m'a tenue à l'écart pendant un bon bout de temps (question de répugnance vis-à-vis de ce genre d'obligation, pour un loisir), je tente le coup (parce que les créatures non-humaines, j'aime). IRL, j'ai la vingtaine, et je vous ai trouvé par partenariat.


Crédits


 

© _Viviie.




Dernière édition par Foleun le Mer 23 Juil - 1:27, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nékèpech
Dieu de la Souffrance
et du Désespoir
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 27/04/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Terminée | Foleun ◘ Dieu des cauchemars perfides   Mar 22 Juil - 17:22

Putain, je t'adore déjà :O

Bienvenue, cher nouveau futur collègue tolväari! Mais quène de fiche, quène de fiche dis donc! (Excuse, j'm'exprime souvent en wallon quand chuis impressionné). J'aime la façon dont le personnage est tourné. Une belle saloperie. Ca a l'air de suinter de partout. A mon avis, Nékèpech va te trouver à son goût x)

Techniquement, tu es le premier dieu commun du Tolväar, congratulations! Hâte que ta fiche soit finie ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foleun
Dieu des Cauchemars Perfides
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 22/07/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Terminée | Foleun ◘ Dieu des cauchemars perfides   Mar 22 Juil - 23:00

Qu'il est gentil, ce petit dieu 8D Merci bien pour l'accueil, j'espère que le personnage conviendra aussi aux Maîtres de ces lieux. Bon, je n'ai plus l'envie que de dire une chose et d'aller poser ma carcasse de ver dans un coin calme : fiche terminée. Si davantage de détails me viennent, j'éditerai au fur & à mesure :v
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphomoth
Maître du Tolväar
Dieu de la Putréfaction
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 07/03/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Terminée | Foleun ◘ Dieu des cauchemars perfides   Mer 23 Juil - 23:45

Excellent, excellent, c'est tout ce que je trouve à dire.

Comme d'habitude, mes créations et mes idées sont toujours surpassées par d'autres joueurs. J'en viens même à me convaincre que l'idée est de votre propre initiative tant le personnage est adapté avec justesse et crédibilité. D'un côté, c'est pas très dur de rebondir sur les quelques lignes que j'ai répandu sur la fiche d'origine, ça ne tenait qu'au minimum syndical. Mais partir du minimum et faire le maximum, je trouve ça énorme. Je le dis sur cette fiche mais je le dis aussi pour les autres joueurs qui ont pris les prédéfs que j'ai mis à votre disposition ( je pense à Hiergon et Caducie...et aux prochains qui vont venir je l'espère )

En tous cas, bah je te tamponne les glandes ! Puisque mon robinet à compliments m'a lâché.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foleun
Dieu des Cauchemars Perfides
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 22/07/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Terminée | Foleun ◘ Dieu des cauchemars perfides   Jeu 24 Juil - 14:40

A un moment ou à un autre, faut bien "remplir" la peau du prédef. Contente que cela te convienne, et merci pour l'accueil, créateur 8D Hâte de Rp avec le lascar *w*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiergon
Dieu des Maladies
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 06/07/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Terminée | Foleun ◘ Dieu des cauchemars perfides   Ven 25 Juil - 14:25

Hey !  la bienvenue en Tolväar (en retard) !

La fiche est en effet excellente, j'adore l'idée du ver Smile 
En arrivant sur le forum j'avais beaucoup hésiter à le choisir mais du coup j'ai bien fait de ne pas le prendre, tu as vraiment bien tourné l'histoire et les capacités sur personnage !

 "GG" comme on dit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foleun
Dieu des Cauchemars Perfides
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 22/07/2014
Royaume : Tolväar

MessageSujet: Re: Terminée | Foleun ◘ Dieu des cauchemars perfides   Ven 25 Juil - 14:33

Ooooooh un autre Créateur venant me dit bonjour, merci ** !

Haha, si tu avais pris Foleun, peut-être aurais-je alors craqué pour Hiergon :p Au plaisir de RP avec toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Terminée | Foleun ◘ Dieu des cauchemars perfides   

Revenir en haut Aller en bas
 

Terminée | Foleun ◘ Dieu des cauchemars perfides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [à Dieu]. — Jean 8:29.
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Inviter à Dieu
» cauchemars ou angoisse nocturne?
» Eu. Restaurer l'Hôtel Dieu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
 :: Registre des personnages :: Présentations :: Présentations validées
-